mardi 17 janvier 2012

Soupe aigre-piquante aux oreilles-de-Judas et chou napa

La prochaine recette de Veganomicon m'a forcée à aller fouiner dans une épicerie asiatique rue Saint-Denis afin de dénicher des oreilles-de-Judas séchées (wood ears en anglais). J'ai navigué sur Internet au préalable afin de faciliter mes recherches, puis j'ai déchiffré les emballages de champignons séchés en magasin. Je n'ai pas trouvé de wood ears, mais les cloud ears ci-dessous ressemblaient assez aux photos que j'avais examinées en ligne. Le latin auricularia et l'allemand Judasohr sur l'étiquette m'ont convaincue d'acheter ces champignons. J'ai vérifié à mon retour à la maison; finalement, selon Wikipédia, les cloud ear mushrooms et les wood ear mushrooms seraient la même chose.


Le reste de la soupe aigre-piquante aux oreilles-de-Judas et chou napa (Hot and Sour Soup with Wood Ears and Napa Cabbage) fait appel à des ingrédients moins exotiques. Le bouillon de légumes est aromatisé de vinaigre de riz et de tamari, entre autres choses, et on y ajoute du chou napa, des oreilles-de-Judas, des champignons blancs, du tofu tranché mince et des carottes râpées.

La soupe (sans les oignons verts qu'il faut ajouter... j'ai oublié)

Je n'ai pas trouvé l'huile asiatique piquante (Asian hot chile oil) demandée par les auteures. Savez-vous où en trouver? Il y en avait sûrement au marché où je suis allée, mais je ne savais pas trop quel produit choisir. J'ai remplacé cette huile par deux cuillers à thé supplémentaires de poivre blanc, tel que le recommandent les auteures, et ce fut une erreur. Cette quantité est beaucoup trop élevée et je la réduirai la prochaine fois. Le poivre blanc sent selon moi l'écurie – essayez, vous verrez – , et c'est un peu ce que la soupe sentait. Par contre, j'ai été étonnée de voir à quel point ce poivre peut rendre un plat piquant!


Mis à part la surabondance de poivre blanc, cette soupe est tout à fait dans mes cordes. Elle me rappelle beaucoup les soupes que je commande à l'occasion dans des restaurants asiatiques. J'aime beaucoup les petits morceaux de tofu et leur goût, la texture un peu caoutchouteuse des oreilles-de-Judas, et le fait qu'à chaque cuillerée, le contenu est différent. Une note parfaite.

3 commentaires:

  1. Hahaha Google est notre meilleur ami quand on ne connaît pas un aliment. Je ne compte plus les fois où j'ai «googlé» un ingrédient. Surtout avant de se rendre dans une épicerie asiatique où il est quasiment impossible de se faire comprendre en français ni en anglais.

    Ta soupe a l'air trèèèèès bonne! J'imagine qu'elle ne goûte pas l'écurie, comme son odeur ;)

    RépondreSupprimer
  2. hahaha! pas certaine que ça m'aurait inspiré ! Mais le résultat à l'air vraiment bon encore une fois !! Moi aussi je t'ai décerné un award , merci pour tes beaux billets qui chaque jours nous donnent le goût encore plus de s'aventurer dans le monde Végé :O)

    RépondreSupprimer
  3. Ça vraiment l'air bon! J'adore ce type de soupe asiatique! Malheureusement, je ne serais probablement pas capable de trouver la moitié des ingrédients nécessaires pour la faire, aucunes épiceries asiatiques dans les environs! Mais les ingrédients que tu nommes m'inspirent tout de même pour me fabriquer quelque chose du genre!

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser des commentaires!