mercredi 18 janvier 2012

Sheera

Si votre four ne fonctionne plus, vous ne devez pas nécessairement dire adieu au dessert. Certes, les tartes, les biscuits et les gâteaux sont plus difficiles à réaliser, quand ils ne sont pas carrément impossibles, mais il reste d'autres options.

Avant que mon four soit réparé – il l'est maintenant! –, j'ai donc feuilleté mes livres de recettes pour trouver des desserts que je pouvais faire sans mon four. Dans Vegan Yum Yum, j'ai trouvé une recette de sheera. Comme le précise l'auteure, le sheera est un plat indien sucré ou salé qui est servi au déjeuner ou au dessert. Il s'apparente à la crème de blé, mais en plus épais.

Je ne savais pas à quoi m'attendre quand j'ai commencé le sheera. Ça ne ressemble en rien aux desserts que je connais.


La préparation était assez amusante, car elle m'a amenée à faire des opérations qui m'étaient inconnues, comme faire frire des noix d'acajou dans l'huile. Ma cuisine sentait vraiment bon et j'aimerais bien refaire frire des noix d'acajou de cette façon, car c'est tout à fait délicieux, surtout quand les noix sont encore chaudes. Il faut ensuite faire frire des raisins secs, ce qui était également une nouveauté pour moi. Sous l'effet de la chaleur, les raisins gonflent presque comme des raisins frais. J'étais fascinée.

Par ailleurs, je n'avais pas de cardamome en capsule, alors j'ai utilisé de la cardamome en poudre. J'aurais dû en mettre plus, car ça ne goûtait pas beaucoup. J'ai également omis le safran, qui était facultatif.

Pour ce qui est du goût, c'est très bon et original. La prochaine fois, je crois que je mettrais un peu moins de sucre. Cependant, ce n'est pas mon genre de dessert. Je suis davantage habituée au sucré des fruits ou du chocolat, ce que je ne retrouvais pas ici. J'en referais à l'occasion seulement. Je lui donnerais un 3 sur 5 pour le goût, mais un 5 sur 5 pour l'originalité.

J'ajouterais que le sheera m'a permis de renouveler mon stock de crème de blé. Ça devait faire plus d'un an que j'en avais eu à la maison, et c'est un déjeuner que j'apprécie tout particulièrement. Un matin, j'ai préparé une crème de blé avec du lait de soja et j'ai ajouté de l'essence de vanille maison, du nectar d'agave et quelques framboises surgelées. Un régal très santé et riche en fer.

***
Connaissez-vous les prix Liebster?


Si j'ai bien compris, il s'agit d'un prix qu'on décerne à des blogues qui nous plaisent, ceci dans le but de les faire connaître à d'autres. Chaque récipiendaire doit à son tour : 1) remettre ce prix à cinq blogues qui comptent moins de 200 membres et aviser les blogueurs en question; 2) recopier le logo ci-dessus sur son blogue 3) indiquer qui lui a remis le prix.

Cette semaine, j'ai eu la chance de recevoir ce prix de Mademoiselle B de Fringues, popote, action!, de La Flexitarienne  du blogue du même nom, de Mélanie d'Une livre à la fois et de Veganimo du blogue du même nom. Merci à toutes! Je suis très choyée et je suis heureuse de savoir que mon blogue vous plaît.

C'est maintenant mon tour de désigner 5 blogues à faire connaître. Comme vous pouvez vous en douter, le choix est difficile. Je pourrais nommer les blogues de celles qui m'ont décerné ce prix, car je les apprécie tous beaucoup. Je pense aussi aux blogues de Mokajo, de Spécialiste de l'éphémère, de l'Acadienne végé et de Full Vedge, que je lis assidûment, mais ils ont déjà reçu un prix.

Voici donc mes choix, dans l'ordre et le désordre :

  • Le blogue Soya et chocolat d'Alexe : Alexe publie des articles presque tous les jours depuis près de deux ans. Elle partage ses découvertes et ses recettes – dont plusieurs sont sans gluten –, elle parle d'exercice et de son quotidien. Bref, on ne s'ennuie pas sur Soya et chocolat.
  • Le blogue Vegan Mommy de Karine Fontaine : Une maman végétalienne qui publie des billets sur divers sujets : nouveaux produits, recettes et quotidien. Inspirant.
  • Le blogue Penser avant d'ouvrir la bouche d'Élise Desaulniers : Un blogue qui fait réfléchir. Élise y partage quelques recettes, mais également son point de vue à l'égard de nombreux enjeux d'éthique alimentaire. Elle est aussi l'auteure de Je mange avec ma tête, un essai brillant.
  • Le blogue BRUTtalimentation de MariÈve Savaria : MariÈve cuisine avec des aliments bruts et crée de délicieuses recettes qu'elle partage avec ses lecteurs. À découvrir!
  • Le blogue Ève Love à la montagne d'Ève Love : À ma connaissance, c'est le premier blogue végétalien franco-canadien. Ève Love partage des recettes et raconte un peu son quotidien. Les photos de chez elle qu'elle présente donnent envie de s'installer à la campagne, tout comme les photos des voyages qu'elle fait dans les montagnes et ailleurs.

4 commentaires:

  1. Effectivement, c'est plutôt original comme dessert! Il y a également quelques dessert de Crudessence qui me tarde à essayer ;)

    Félicitation pour les nombreux awards que tu as reçus!

    RépondreSupprimer
  2. Tout d'abord, félicitation pour ton prix grandement mérité :) Tu es une inspiration pour plusieurs.
    Original, inusité, mais surtout intéressant comme dessert.

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations pour ton award =) Ça m'a fait plaisir de te le remettre parmi tous ces gens qui ton nommée aussi hihihi! Ça l'air super ce dessert, c'est vraiment original. Pour qu'il te plaise davantage, peut-être que tu pourrais ajouter la prochaine fois des morceaux de cacao cru, des pépites de caroube ou de la poudre de cacao. Question de personnaliser ce dessert avec tes goûts.

    RépondreSupprimer
  4. merci babette! je mentionne to blog aussi sur le mien pour les liebster. Merci pour toute l'inspiration et ta participation active.

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser des commentaires!