lundi 8 février 2016

Tarte Tatin végétalienne

Je ne connaissais pas les tartes Tatin, ne savais pas en quoi elles consistaient, mais je savais qu'elles existaient. J'en avais même mangé une à Paris au Grenier de Notre-Dame, sans trop savoir de quoi il s'agissait.

Je voulais vraiment tenter ma chance avec la tarte Tatin (Tenacious Tart Tatin) de Vegan Eats World. La photo du livre est plus qu'alléchante.


Terry demande de choisir de grosses pommes. J'ai pris des Cortland, les plus grosses que j'ai vues au marché Jean-Talon. Elles étaient immenses. Il faut couper les pommes en quartiers, mais même mes quartiers étaient volumineux. Bref, je n'ai jamais réussi à les placer correctement dans le chaudron pour les faire caraméliser. J'ai dû les changer de placer, les pousser au fond du chaudron avec ma cuillère pour avoir un semblant de cuisson. J'ai fini par y arriver.

Une fois que les pommes sont posées sur la pâte, on prépare un sirop avec le jus résiduel des pommes et du brandy. J'ai acheté le brandy St-Rémy, qui est végane.

Puis, on démoule.... comme mon moule à charnière ne vaut pas de la schnout, ça donne ce que ça donne.



Est-ce une tarte ou un tas de pommes qui reposent sur une pâte? Les paris sont ouverts! Vous voyez à quel point les quartiers de pommes sont minuscules?

Tarte et crème glacée maison 

Mais toutes ces mésaventures en valent-elles la chandelle? Oh que oui! J'ai trouvé ce dessert absolument divin! Je vais assurément la refaire, avec des pommes de taille normale et un moule fonctionnel.

L'homme de l'appartement a dit, avec raison, qu'il y avait énormément trop de pommes, mais que la tarte était très bonne. Il s'est d'ailleurs resservi à quelques reprises.

Avez-vous déjà mangé ou cuisiné une tarte Tatin?

vendredi 5 février 2016

Doggy Café

Laissez-moi vous présenter Monsieur W, l'un des plus adorables chiens sur la planète...

   

Monsieur W a eu l'aimable gentillesse de m'accompagner au Doggy Café, où il a pu faire le plein de contacts avec d'autres canins, en plus de passer de précieux moments avec sa maman — et avec moi aussi, accessoirement.


Nous avons mangé au Doggy Café à quelques reprises cette année.

Burger de lentilles

Le burger de lentilles est délicieux. Il déborde de saveurs tout en étant santé. J'aime bien le pain qu'utilise le Doggy Café pour ses burgers.

Monsieur W fait connaissance

 Conseil secret ou complot au grand jour?

J'avais vu sur Instagram que le Doggy Café proposait maintenant un macaroni au fromage végétalien.

Macaroni au fromage et salade de kale, avocat et grenade

Ce plat a réjoui mes papilles. J'étais frigorifiée, et comme il était bien chaud, c'était encore meilleur. J'ai l'impression que c'est un macaroni au fromage « naturel » (sans Daiya) avec une sauce maison à base de levure alimentaire ou de noix. On sort de table tout à fait repu, sans avoir l'impression d'avoir mangé de la malbouffe. La salade était sublime.

Le calme avant la tempête


video


La tempête, sous forme vidéo, ne semble pas vouloir s'afficher avec tous les navigateurs...

Faute de dessert végétalien ce jour-là, je me suis contentée d'un café.  

De nature plus réservée, Monsieur W préfère souvent observer de loin toute la bande de pitous qui courent dans tous les sens, et coller sa maman lorsqu'il y a beaucoup trop d'action pour lui!


Une autre fois, j'ai essayé le smoothie Bubble Tea. Ce nectar des dieux contient des pêches, du lait de soya et du sirop d'érable... les bleuets sont les perles de ce « thé aux perles ». Je ne crois pas me tromper en vous disant que c'était l'un des smoothies les plus délicieux de toute mon existence. Si vous aimez les smoothies fruités et bien sucrés, ne passez pas à côté.


lundi 1 février 2016

Biscuits au chocolat et au piment fumé

J'avais envie d'essayer une autre recette des Pâtisseries de Rose Madeleine de Véronique St-Pierre. Mon garde-manger bien garni avait tout le nécessaire pour me permettre de tester les biscuits au chocolat et au piment fumé, sauf le piment...

Je n'avais pas de piment séché piquant de style chili pasilla. Je pensais mettre un jalapeno du congélateur. Je ne sais pas si cette improvisation aurait gâché la sauce, mais cette liberté m'aurait sans doute fait passer à côté d'une recette exceptionnelle. Toujours est-il que je devais aller chercher des fleurs d'hibiscus à la Station Épices. J'en ai profité pour rapporter des pasillas.


Ces biscuits sont moelleux et fondants. J'ai rarement goûté à des biscuits aussi chocolatés. Je soupçonne les pépites fondues d'en être les responsables. Avec le petit piquant, ces biscuits me rappellent les brownies au chipotle de chez Aux Vivres, dont je suis folle. Les biscuits ne se tenaient pas tous très bien, mais je ne les ai peut-être pas fait cuire suffisamment.


Récidive. J'en ai refait une semaine plus tard. Je les ai fait cuire une minute de plus pour qu'ils se tiennent mieux. Il me manquait un peu de cacao, alors j'ai aussi mis de la caroube. Comme il ne me restait pas non plus assez de pépites de chocolat, j'ai ajouté une barre de chocolat noir presque complète. Voilà une recette qui m'aide à assurer un bon roulement dans mon garde-manger! J'ai aussi commandé des guimauves miniatures — un geste qui ne m'aide pas du tout dans mon ménage — et j'ai décidé d'en enfoncer dans les biscuits avant d'enfourner. Faute d'expérience, je ne les ai pas hachées, et elles ont pris beaucoup de place sur les biscuits. Elles ont doré comme si mon four devenait un feu de joie.

Comment qualifier ces biscuits? Démentiels? J'ai eu un mal FOU à ne pas manger une dizaine de biscuits encore chauds et fondants.


Mes papilles sont catégoriques. Ce sont les meilleurs biscuits au monde.

Autres commentaires. 
Tes biscuits étaient exquis.
Les biscuits étaient incroyables. Les guimauves magiques.
Sti qu'c'est bon.

Les bémols. Vous aurez compris qu'ils ne viennent pas de moi. J'ai haché le piment très grossièrement la première fois. On pouvait repérer les morceaux sous la dent et cette texture qui me rappelait celle des canneberges me ravissait. L'homme de l'appartement a le palais capricieux et n'appréciait pas ces morceaux, ce qui ne l'a pas empêché d'enfourner beaucoup de biscuits. Je crois que si j'avais haché le piment très finement, tel que demandé par Véronique St-Pierre, il n'y aurait eu aucun bémol.

vendredi 29 janvier 2016

Premier bar végane du Québec!

     

Oui, oui, oui! Montréal a désormais un bar végane, biologique de surcroît! C'est la Panthère Verte qu'il faut remercier. Il y a quelques mois, cette chaîne éthique, écoresponsable, biologique et végane a ouvert un nouveau restaurant rue Saint-Denis qui a la particularité de détenir un permis de bar. Cela veut donc dire qu'on peut aller prendre un verre dans un établissement végane, conforme à nos valeurs, sans même avoir l'obligation de manger. Je suis conquise.

Caïpirinha

J'avais très hâte d'essayer les caïpirinhas. Au Brésil, je m'étais habituée aux énormes portions, alors j'ai été déçue par la taille du verre.. Quant au goût, ma première gorgée en était une d'analyse. Le goût n'était pas tout à fait le même qu'au Brésil. Puis, après quelques gorgées, j'étais tout à fait heureuse de ma boisson et l'alcool est rentré au poste. J'adore les caïpirinhas.

  

Après moult hésitations pour ma deuxième consommation, j'ai finalement commandé un Buddy Caesar. C'est le premier drink que j'ai bu quand j'étais adolescente et j'en ai abusé un soir chez ma tante avec mon cousin et ma cousine. J'adorais le Bloody Caesar, ça se buvait comme du jus de tomates. J'ai sûrement payé le lendemain matin.

En passant, ce n'est que plusieurs années après être devenue végétalienne que j'ai réalisé que le Clamato, qui entre dans la composition du Bloody Caesar, n'est pas du vulgaire jus de tomates. Dans Clamato, il y a le mot « clam » (palourde en français). Voilà un argument en faveur de la francisation des marques de commerce.

 Buddy Caesar (13 $) : Omerto sec et jus de tomate avec un mélange d'épices secrètes

Dès que j'ai vu mon Buddy Caesar, j'ai su que je ne regretterais pas mon choix. Le verre était énorme comparativement à la caïpirinha, il y avait deux falafels frits et bien chauds et une grosse branche de céleri. Tout était fabuleux, même les glaçons dans le fond du verre. Oui, j'aime les glaçons. Et le nombre de falafels est juste parfait pour moi. J'ai aussi trop abusé des falafels dans ma vie, et mon système digestif ne les tolère plus qu'à petites doses.

Le Buddy Caesar est probablement ce que je préfère commander à la Panthère Verte sur St-Denis et j'en bois pratiquement chaque fois que j'y mets les pieds. J'essaie toutefois de goûter à d'autres boissons.

Collins de Bine (10 $) : gin, soda mûre et citron, bleuets

Je craque pour le nom de ce cocktail. J'ai pris une gorgée et j'ai trouvé que c'était très bien!

Atigh Up (10 $): rhum, thé à l'hibiscus et au gingembre Atigh's, jus de lime

Ce cocktail avait un goût spécial. J'ai fini par m'habituer et l'apprécier, mais ce n'est pas mon préféré. Il contient quand même du thé Atigh's, que j'adore en temps normal. Comme les cocktails sucrés me plaisent généralement très peu, je suis assez difficile à satisfaire avec les cocktails fancy. Si vous aimez les trucs sucrés, ne vous fiez pas à mon jugement.

Bière biologique Beau's

Heureusement, avec de la bière, on ne peut pas se tromper. Ces bières biologiques sont brassées par Beau's, une entreprise ontarienne. On retrouve les mêmes bières chez Aux Vivres.

Jolie déco

Il m'est aussi arrivé de manger à cette Panthère Verte.

Frites de patates douces, mayo, hummus et pita, et un Buddy Caesar

J'ai commandé ces frites et cette soi-disant petite portion de hummus et de pitas pour grignoter même si je n'avais pas très faim. Lorsque j'ai quitté les lieux, je n'avais absolument plus faim. Les frites sont délicieuses et il est préférable de les partager, tout comme le hummus.

Mélange de noix (2,50 $)

Lorsque j'y suis retournée avec un appétit semblable, j'ai été plus sage et j'ai commandé un mélange de noix. Ces amandes et ces noix d'acajou bio et assaisonnées étaient fantastiques. Elles me rappellent les mélanges de noix Prana.

  

Êtes-vous allés à la Panthère Verte de la rue Saint-Denis? Quelles sont vos boissons favorites?

  

Panthère Verte
1735, rue St-Denis
514-303-1313  
Montréal


Heures d'ouverture (hiver 2016)
Du lundi au jeudi de 11 h à 22 h
Les vendredi et samedi de 11 h à minuit
Le dimanche de 11 h à 21 h

Note : Pour connaître les coordonnées et les heures d'ouverture des autres succursales de la Panthère Verte, je vous invite à consulter le site Web de l'entreprise.

lundi 25 janvier 2016

Bacon de tempeh

Le bacon est à la mode.

Je ne comprendrai jamais comment on peut avoir envie de tuer un cochon pour ses caprices gustatifs. Comment on peut manger du bacon, des saucisses, des jambes, des pieds avec appétit, sans avoir le cœur qui se serre, sans avoir l'estomac à l'envers.

Toujours est-il que le bacon est omniprésent. Même si les cochons morts ne sont pas votre tasse de thé, il est difficile d'échapper à la vague du bacon. On ne compte plus le nombre de plats qui contiennent du bacon de noix de coco et du bacon de tempeh... On croise même à l'occasion du bacon de seitan. Heureusement, ces bacons n'ont rien de sanglant, rien de souffrant, rien de malaisant, rien de révoltant. Et on peut les préparer chez soi sans entendre le cri strident du cochon qu'on égorge, sans voir son regard paniqué, inquiet, affolé...

Cubes de tempeh qui marinent

Pour végétaliser votre bacon et apaiser votre âme, il vous faut simplement une base (gros filaments de noix de coco, tempeh, seitan, tofu, etc.), de la fumée liquide et quelques assaisonnements.

    

Dans Salad Samurai, Terry Hope Romero propose du bacon de tempeh (Tempeh Bacon Bites) qui contient du sirop d'érable, du tamari, du ketchup, de l'huile végétale et de la fumée liquide. On fait mariner les cubes de tempeh dans ce mélange, puis on le fait sauter dans un poêlon.

Ce bacon de tempeh est plutôt bon, mais ce n'est pas ma recette préférée. J'aime que mon tempeh soit plus sucré et plus fumé. Bref, si vous décidez de vous préparer du bacon de tempeh, essayez plutôt une autre recette, comme celle de Cookin' Crunk.

Salade

Au départ, j'avais fait le bacon de tempeh pour le bol BKT de Salad Samurai, que je vous ai présenté l'été dernier. J'avais congelé les parts inutilisées de bacon.

 Crème de céleri et samosa

J'essaie actuellement de vider mon congélateur. J'ai garni la crème de céleri de Cookin' Crunk — autre offrande du congélateur — de cubes de bacon et d'une tranche de cheddar Earth Island. Mon congélateur m'a proposé un samosa pour accompagner le tout.

 Même crème, avec une rôtie au houmous

Mesclun bio et levure alimentaire, choux-fleurs marinés achetés dans un kiosque en bord de route cet automne, reste d'orge de ma mère, ratatouille du congélateur et bacon de tempeh calciné

Avez-vous déjà fait du bacon végétal? Avez-vous une base de prédilection?

vendredi 22 janvier 2016

Aux Vivres

Je suis allée chez Aux Vivres pour une énième fois; contre toute attente, j'ai commandé mon premier bol à vie.

J'avais déjà goûté au bol du dragon que des amis ou parents avaient commandé, et je me suis déjà fait un bol du dragon maison, alors j'ai essayé quelque chose de nouveau. Comme on m'avait recommandé le Bouddha, c'est ce que j'ai pris.

Bol Bouddha (13 $)

Le Bol Bouddha est composé entre autres de brocoli vapeur, de carottes râpées, de concombre, de graines de citrouille grillées, de sauce Bouddha et de tofu grillé, le tout sur un lit de riz brun bien chaud.

À mon assez grande surprise, j'ai trouvé mon repas génial de la première à la dernière bouchée. La sauce est moins savoureuse que celle du dragon, mais une fois qu'on la mélange au reste des ingrédients, c'est tout aussi excitant pour les papilles. J'avais vraiment envie de manger des brocolis, les graines de citrouille m'ont beaucoup plu et même le riz était bon avec la sauce. La quantité de pousses de tournesol était juste parfaite. Seul bémol : j'aurais aimé qu'il y ait un tantinet plus de sauce.

J'ai maintenant envie d'essayer tous les autres bols des Vivres... mais en serai-je capable? À suivre...


J'ai terminé ce repas en partageant une part de gâteau faux-mage. Il était vraiment bon!

Ça ne tourne décidément pas rond dans ma tête. Qui aurait cru que j'irais un jour au resto pour manger un bol santé et partager un dessert?

mercredi 20 janvier 2016

Galettes à l'avoine, aux bleuets et au chocolat noir

J'ai enfin eu mon exemplaire des Pâtisseries de Rose Madeleine de Véronique St-Pierre! Le livre est beau, le papier est glacé, les photos sont appétissantes, et c'est entièrement végétalien. Pour avoir à maintes reprises dégusté les pâtisseries de Rose Madeleine à l'époque où Véronique en vendait chez Antidote Superalimentation, je sais d'avance que je vais me régaler.


Voici les galettes à l'avoine, aux bleuets et au chocolat noir. Elles sont sucrées avec du sucre brun et de la purée de dattes. Le résultat est sucré, mais pas trop, comme doivent être les galettes. J'en mange en collation sans hésiter.

J'ai eu besoin de trois plaques à biscuits pour faire cuire toute la pâte. Aussi, j'ai mal réparti la quantité de pépites de chocolat entre les biscuits, ce qui fait que la dernière fournée était surchargée de chocolat. De plus, à l'épicerie, j'avais le choix entre des bleuets sauvages et des gros bleuets biologiques. J'ai opté pour le bio. Ainsi, il n'y a pas de bleuets dans chaque bouchée, mais on tombe parfois sur un énorme bleuet bien juteux.

 Galette surchargée

Je n'ai pas de batteur électrique. Mon huile de coude (plutôt mal en point) a suffi à mélanger les ingrédients.

Deux personnes m'ont dit que ces galettes étaient « très bonnes », « succulentes », « excellentes et très réussies, même pour un non-végane », et je suis bien d'accord avec elles. Avez-vous des recettes à me recommander dans les Pâtisseries de Rose Madeleine?