vendredi 22 mai 2015

Pizza au fromage Daiya

  

Qui jouait à « P-I-Z-Z-A, Pizza » avec un élastique dans la cour d'école? Je me souviens que j'adorais ce jeu, et l'élastique, et la corde à danser, mais j'aurais du mal à expliquer comment on joue à ce jeu exactement, à quels endroits il faut poser les pieds selon la lettre scandée.

Ah! le pouvoir d'évocation insoupçonné d'une pizza surgelée!

 

Je n'ai jamais acheté de pizza surgelée avant d'être végétalienne, et je peux compter sur mes dix doigts le nombre de fois où j'en ai acheté par la suite. Cette habitude ne s'est assurément pas ancrée en moi. Je me fais toutefois un devoir d'essayer tranquillement pas vite toutes les pizzas surgelées végétaliennes qui sont offertes sur le marché, car si j'attends le soir où je serai à court de temps, de restes et sans envie d'aller au resto ou de commander chez Velo Burrito, je n'en mangerai même pas une tous les deux ans.

 

La pizza au fromage Daiya pourrait toutefois changer la donne. Lorsque j'en ai mangé, j'ai été épatée par la quantité de fromage sur la pizza. C'était tout simplement extraordinaire.



En plus, il y avait des frites et une salade. Que demander de plus à la vie?

J'ai parlé de la pizza Daiya aux légumes grillés à la flamme ici.

mercredi 20 mai 2015

Biryani aux lentilles ultra facile

Vous ne le savez peut-être pas, mais je possède un exemplaire du Great Vegan Bean Book de Kathy Esther. J'ai ce livre depuis un bon moment, mais il m'a fallu du temps pour finalement faire une recette. Le livre est beau et attrayant et il regorge de photos, mais je semble plus attirée par d'autres ouvrages.

J'ai choisi ma première recette non pas par intérêt, mais parce que j'avais presque tous les ingrédients chez moi et qu'il fallait bien que je teste ce livre que j'ai gagné dans le cadre d'un concours. J'ai donc fait le biryani aux lentilles ultra facile (Super Easy Lentil Biryani).

Le biryani est un plat indien parfumé à base de riz.

Byriani servi avec sauce piquante et cornichons marinés

Modifications. Je n'avais pas assez de riz, et le seul riz que j'avais était blanc, alors que la recette demandait du riz basmati brun. J'ai donc ajouté le riz blanc durant les 20 dernières minutes de cuisson, et pour compenser le manque de céréales, j'ai ajouté des amandes d'avoine, que j'ai mises à cuire au tout début. J'ai utilisé des lentilles brunes. Je craignais que les abricots et les raisins secs rebutent mon copain, et moi-même je n'étais pas sûre que ça me plairait, alors j'ai fait tremper les fruits séchés dans de l'eau chaude pendant que le reste du biryani cuisait. J'ai ajouté un peu de fruits séchés sur le riz au moment de servir.

Biryani, sauté de bok choy, Daiya, mayo et salade 

Verdict. Finalement, les fruits séchés donnent beaucoup de goût au plat et amènent un autre univers de saveur. Le plat est excellent et ne contient que de bonnes choses. Il n'y a même pas d'huile. Les noix d'acajou sont absolument merveilleuses dans ce plat. Je vous conseille de ne pas les hacher en trop petits morceaux afin de bien les goûter. Vous pourriez même en augmenter la quantité.

 Biryani et sauce piquante, légumes verts sautés avec sauce fromagée, cornichons marinés et bagel fauxfro-charcuterie

C'est un bon dépanneur que je referai peut-être. Avec des accompagnements hors du commun (comme du chutney, une salade relevée, du pain naan, de la raïta), ce serait fabuleux.

 

Le pita remporte toutefois la palme pour ce byriani. Trois jours consécutifs, j'ai dîné avec un pita bio garni de moutarde, de tahini, de biryani, de concombre et de laitue. Délicieux. Je ne pense pas assez à transformer mes restes en sandwich.

La recette est ici (en anglais).

mercredi 13 mai 2015

Su Shian Yuang : table d'hôte et dims sums

Laissez-moi vous raconter mes deux derniers repas chez Su Shian Yuang sur la rue Rachel.

Soupe tom yam

J'ai eu l'occasion d'essayer la table d'hôte pour la toute première fois. Pour commencer, j'ai choisi la tom yam, que j'ai trouvée tout à fait délicieuse.

Rouleau impérial 

Le rouleau impérial est ensuite arrivé avec une sauce rouge. C'était bien bon.

Riz multigrain et tofu général Tao

J'ai longuement hésité avant de choisir mon plat principal... j'aurais sûrement pu branler dans le manche pendant des heures si la serveuse n'était pas revenue à la table. J'ai ainsi jeté mon dévolu sur le tofu général Tao, avec du riz multigrain. Je n'étais pas friande de général Tao auparavant; je n'en avais jamais mangé avant la mi-vingtaine, et mes premières expériences ne m'ont pas convaincue. C'était bon, mais pas inoubliable. J'ai fini par y prendre goût à force d'en manger chez Yuan, et j'ai donc voulu comparer les deux versions. Verdict : j'aime les deux, et je n'hésiterai pas à commander ce plat de nouveau.

 Mochi

Le dessert du jour était un mochi. Il paraît qu'il n'était pas particulièrement réussi, mais j'ai pu le terminer sans difficulté.

 

Bien sûr, impossible pour moi d'aller chez Su Shian Yuang sans commander de thé à la courge cireuse. Je ne savais pas qu'on pouvait le boire chaud, mais c'était tout aussi spectaculaire ainsi. Et comme je grelottais épouvantablement, une boisson chaude ne pouvait que m'être bénéfique.

****

Je suis également retournée manger de délicieux dims sums. Voici une partie des plats que j'ai partagés :

Galettes du navet oriental frites

Les galettes du navet étaient toujours aussi délicieuses et comptent parmi mes dims sums préférés chez Su Shian Yuang. Nous avons aussi goûté à la version plus santé...

Galettes du navet oriental

J'ai une légère préférence pour les galettes frites, mais celles-ci valent également le détour. Il faut tout simplement commander les deux. Bah quoi.

Pain au cari cuit à la vapeur

Ce pain était très bon et avait un goût indien.

Pain à la vapeur avec tofu fumé

Ce pain au tofu fumé était très bon, mais aussi très gros. Je préfère commander des dims sums plus petits afin de goûter à plus de choses.

Des raviolis que j'ai adorés  
Won ton dans l'huile au piment. Contrairement à ce que je pensais, ce n'est pas piquant. 
   Raviolis cuits à la poêle
Thé à la courge cireuse au citron

Il va de soi que j'ai commandé un thé à la courge cireuse. J'ai essayé la version au citron. La boisson était délicieuse (vraiment), mais je crois que je m'en tiendrai à la version originale pour bien goûter ce savoureux thé. Il me rappelle l'eau d'érable!

Je vous ai déjà parlé de Su Shian Yuang ici et ici.

lundi 11 mai 2015

Cannellonis aux portobellos nappés d'une sauce blanche aux tomates séchées

J'ai cuisiné une grande partie des recettes de La Dolce Vegan de Sarah Kramer, un livre dont j'ai attendu la sortie avec impatience il y a plus de 10 ans. J'adore Sarah, que je trouve très inspirante. À l'époque, c'était l'Isa Chandra Moskowitz des nouveaux véganes. J'étais même une habituée du forum qu'elle hébergeait sur son site Web.

  

La Dolce Vegan propose en majorité des recettes rapides à exécuter. Il y a toutefois quelques plats plus longs qui sont marqués d'une horloge. J'ai généralement passé à côté de ces recettes, car ça me décourageait.

  

Quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai finalement préparé les cannellonis aux portobellos nappés d'une sauce blanche aux tomates séchées (Portobello Cannelloni with Sun-Dried Tomato White Sauce)... cette recette « longue », je l'ai faite les deux doigts dans le nez — façon de parler! Il faut dire que les recettes que proposent aujourd'hui les auteurs véganes ne sont plus simplissimes et qu'après avoir fait le tour de Veganomicon, il en fait beaucoup plus pour m'impressionner.

Mes cannellonis farcis, en attente d'une sauce

J'ai opté pour des cannellonis qu'on peut mettre au four directement sans les faire cuire dans l'eau bouillante au préalable. C'est beaucoup plus facile ainsi, quoique je ne m'en étais pas si mal sortie la seule autre fois où j'ai farci des pâtes de ce type.

  

J'ai gratiné le plat de cannellonis, tel que suggéré dans la présentation de la recette.

Avez-vous déjà cuisiné ce plat de La Dolce Vegan? Je vous le conseille fortement.

samedi 9 mai 2015

Cheddar jalapeno doux Byrdsheese

Je vous avais parlé de Byrdsheese l'an dernier et des différents fromages végétaliens que j'y avais commandés. Si je ne vous en ai pas reparlé depuis, ce n'est pas parce que je n'ai pas renouvelé l'expérience; au contraire, j'ai passé quelques commandes au cours des derniers mois. Je suis simplement trop en retard dans la publication de billets sur Vegan à Montréal.

Je vous fais aujourd'hui part de mes commentaires sur le cheddar jalapeno doux.

 

Lors de cette commande, le cheddar est celui que j'avais le plus hâte d'essayer. J'associe le cheddar au goût fondant et trash du Daiya, et j'avais envie de retrouver ce goût ici. Avec du piquant en prime.

 La petite meule

Or, même si ce n'était pas mauvais, je n'ai pas du tout trouvé que ça goûtait le cheddar, ou le fromage. Et ce n'était pas piquant.

J'étais déçue, mais les autres fauxmages que j'avais commandés cette fois-là m'ont heureusement comblée. Ils étaient délicieux.

Tartine au fromage cheddar

Je serais curieuse de connaître les impressions de ceux qui ont essayé le cheddar Byrdsheese. Pour ma part, je vous conseille d'y aller pour le brie ou le gouda, dont je vous ai parlé ici. Ou pour les autres dont je vous parlerai prochainement.

Faire un achat chez Byrdsheese, c'est bien sûr se procurer un produit délicieux et sans cruauté, mais ce n'est pas tout. Les ventes servent à financer un projet d'écovolontariat auquel la jeune fromagère végane participera, et chaque mois, un dollar par fromage vendu est versé à un organisme de bienfaisance qui se consacre au végétalisme ou aux animaux.

vendredi 8 mai 2015

Gâteau au chocolat et sa ganache

J'ai fait le gâteau au chocolat avec ganache (Just Chocolate Cake with Gooey Ganache) d'Isa Does It.

  

C'est un gâteau tout simple qui ne réinvente pas la roue, mais qui est fort délicieux. Mon copain n'a souvent que faire des fioritures en pâtisserie. Il aime le gâteau tout simple, et je suis certaine qu'il aurait aimé que je lui prépare celui-là pour son anniversaire.

Le gâteau est cuit

Si mes souvenirs sont bons, c'était la deuxième fois seulement que je préparais une ganache. La première fois, c'était pour agrémenter un gâteau de Ripe from around Here. Il fallait 8 onces de chocolat mi-sucré. On peut utiliser des pépites de chocolat, mais j'ai profité d'un solde sur les barres de chocolat biologiques et équitables Green and Black's. J'ai réalisé que si le chocolat noir me plaît de moins en moins tout nu, il me plaît énormément dans les desserts, les fondues, etc.

  

Je ne m'attendais cependant pas à devoir utiliser les deux barres pour préparer la ganache! J'ai quand même suivi la recette et versé tout le chocolat sur le gâteau.... Il y avait une mare au centre et ça débordait presque sur les côtés. J'ai fini par prendre une cuiller pour récupérer les surplus, que j'ai rangés dans un contenant pour une utilisation ultérieure. Je vous conseille donc de faire une demi-recette de ganache si vous réalisez ce gâteau.

Trop de ganache!

Une des deux barres de chocolat était aromatisée à l'orange et aux épices. La ganache avait ainsi un goût plus recherché, mais des barres pur chocolat auraient parfaitement fait l'affaire aussi. Parfois, on a simplement envie d'un goût chocolaté sans chichis.

  

Je n'avais pas de cloche à gâteau. Et comme je n'avais pas non plus de cure-dents, j'ai mis un verre au centre du gâteau et recouvert le tout d'une pellicule plastique, ce qui m'a permis de ne rien perdre de la ganache.

Vous trouverez la recette ici (en anglais).

mercredi 6 mai 2015

Le Doggy Café

Ne le dites pas à mes chats, mais je suis littéralement folle des chiens.

 Monsieur W!

Après le Café Chat l'Heureux et le Café des chats, il était temps qu'on pense aux pitous avec le Doggy Café.

Les cafés félins et canins ne fonctionnent toutefois pas du tout selon le même principe. On visite les cafés félins pour partager le quotidien de minets qui habitent dans l'établissement, tandis qu'on se rend au café canin avec son chien, pour le socialiser ou aller passer du temps en sa compagnie ailleurs que dans un parc ou à la maison. Quoi qu'il en soit, visiter l'un de ces deux types d'établissement, c'est s'assurer d'avoir le coeur qui déborde, qui éclate d'amour pour ces êtres hors du commun.

L'entrée magique et la petite salle de jeu

C'est pas compliqué, j'ai eu des étoiles dans les yeux tout au long de ma visite au Doggy Café et sans gêne aucune, chaque fois que la porte d'entrée s'ouvrait, je me retournais pour voir qui arrivait. Je n'avais bien sûr d'yeux que pour les chiens qui entraient, et non pas pour les humains qui les accompagnaient. Tsé!

Cappuccino

Ce qui est extraordinaire, c'est que le Doggy Café est végétarien.


J'ai commandé la salade de kale, grenade, avocats et tomates cerises avec vinaigrette au cajou et à l'aneth. C'était délicieux, en particulier avec la grenade, mais à treize dollars, c'était peu soutenant. J'ajouterais des biscottes ou des croustilles pour que ça en vaille la peine.

Une prochaine fois, j'aimerais essayer un grilled cheese, étant donné qu'on peut remplacer le fromage de vache par du fromage végétal. Une amie en a pris un et le sandwich était bien appétissant.

  

Parce que je voulais goûter à plusieurs choses, j'ai aussi commandé le dessert végétalien, soit le gâteau végane aux carottes. Je ne compte pas parmi les amatrices de gâteau aux carottes, mais celui-ci vaut largement le détour... il est peut-être même meilleur que celui du Café Résonance. J'ai adoré l'ensemble de l'oeuvre, mais tout particulièrement le glaçage et l'abondance de noix. C'est un incontournable.

Désolée pour l'absence d'humains et surtout de chiens sur les photos.. il vous faudra vous rendre sur place!

Le Doggy Café
4493, rue Papineau
514-419-5855
Montréal

Site Web : http://ledoggycafe.com/
Page Facebook

Heures d'ouverture
Tous les jours de 8 h à 20 h