mercredi 26 novembre 2014

Baharat

Connaissez-vous le baharat? Je n'en avais jamais entendu parler jusqu'à ce que Justine me glisse un mot à ce sujet. Peu de temps après, j'ai vu une recette pour en faire dans Vegan Eats World. C'est un mélange d'épices communément utilisé dans le Moyen-Orient.

  

Pour faire le baharat (Persian 7-Spice Blend) de Terry Hope Romero, il faut faire griller à sec des graines de cardamome, du poivre, des graines de cumin et de coriandre et des clous de girofle. Puis, on réduit le tout en poudre dans un moulin à café et on ajoute de la cannelle et de la muscade.

Mon baharat maison!

Je l'utilise dans les aubergines parmesan, dans les soupes, quand je fais cuire du riz ou d'autres céréales, pour assaisonner des légumes que je fais sauter, etc. Les possibilités sont multiples. C'est délicieux.

Le baharat et les aubergines parmesan font bon ménage

Connaissez-vous le baharat? Vous trouverez la recette ici (en anglais), sur le site de l'auteure.

mardi 25 novembre 2014

Resto Végo

Vous savez sans doute que les restaurants Commensal ne sont plus, mais que deux restaurants ont survécu et exercent maintenant leurs activités sous la bannière Resto Végo. Les restos Végo sont végétariens et fonctionnent comme les anciens Commensal, c'est-à-dire qu'on monte soi-même son assiette et qu'on paye au poids. Les plats végétaliens sont clairement identifiés par un symbole.

J'y suis allée à quelques reprises depuis la renaissance de ces restaurants l'hiver dernier.

  La succursale de McGill College...était-ce dans le temps des Jeux olympiques?
 L'art d'en mettre trop dans une assiette
 Succursale de Saint-Denis
Un repas où j'ai particulièrement apprécié le rouleau, les algues, la salade de chou vert frisé et la salade de pommes de terre
Encore plein de bonnes choses, et beaucoup trop de trempette (à droite)

L'entreprise a ajouté une section Petit Végo récemment où on peut entre autres déguster un sandwich à l'effiloché végé. Je n'y ai pas encore goûté, mais c'est sur ma liste de plats à essayer incessamment.

  
  
  

Vous trouverez les coordonnées et les heures d'ouverture des deux succursales ici.

Que pensez-vous de Resto Végo? Avez-vous testé les plats du Petit Végo?

dimanche 23 novembre 2014

Petits gâteaux à l'amaretto

J'ai fait du dessert en novembre... deux fois plutôt qu'une! J'ai jeté mon dévolu sur des petits gâteaux à l'amaretto (Amaretto Cupcakes). Cette recette provient de Going Vegan de Joni Marie Newman et Gerrie Lynn Adams, un bouquin que j'ai reçu par la poste il y a quelques semaines.

  

Modifications. J'ai ajouté de la cannelle avant de me rendre compte que j'avais mal lu... il fallait plutôt de la cardamome (cinnamon/cardamom, des mots qui se ressemblent quand on lit trop vite). J'ai alors ajouté de la cardamome en plus de la cannelle.

Le glaçage

Je n'ai pas de malaxeur pour faire des glaçages; j'utilise une vulgaire fourchette. Le processus est donc légèrement plus fastidieux, mais il est plus abordable, plus accessible et, surtout, il génère moins de vaisselle. Le beurre Earth Balance est un peu réfractaire au ramollissement au départ, mais comme j'ai posé le bol sur le four, bien chaud parce qu'il faisait cuire les petits gâteaux, la tâche a été plus aisée. La prochaine fois, j'essaierai de mettre le beurre sur le four dès que je l'allumerai, pour que ce soit facile comme bonjour. Une fois le beurre ramolli, on ajoute du sucre en poudre, de l'extrait de vanille et de l'amaretto.

  

Verdict. Je n'avais pas fait de dessert depuis plusieurs mois. Quand j'ai vu à quelle vitesse nous avons avalé les gâteaux, je me suis rappelée pourquoi. C'est probablement les meilleurs petits gâteaux que j'ai faits. Ils gonflent beaucoup. Le glaçage m'a plu également grâce à la présence d'amaretto qui camoufle le goût du beurre... de son côté, mon copain trouvait cependant le goût de la liqueur trop présent. Mais oui, il en a mangé plein.

 Petits gâteaux qui se font griller au soleil

Et comme il m'est resté du glaçage et que je n'allais quand même pas le manger à la cuiller en entier, j'ai récidivé. Une réussite répétée.

La deuxième fournée de petits gâteaux

Je n'ai pas attendu assez longtemps pour mettre le glaçage, qui fondait comme neige au soleil. Ah!

Pour la recette, c'est par ici (en anglais).

vendredi 21 novembre 2014

Brésil : flore

Pas de photos de bouffe cette semaine, mais plutôt quelques photos de la nature croquées ici et là.

Marimbus près de Lençois, Bahia

Des limes?
  
    
  
  Tout peut servir de pot

Le long de la rivière Mucugezinho près de Lençois, Bahia

  
   
   
  
   

Pai Inacio près de Lençois

  

Environs de Bonito, Mato Grosso do Sul

Quelle ne fut pas ma surprise de voir que les ananas poussaient ainsi à quelques pouces du sol!
  
  
  
  
   
  
  
Un jacquier et ses fruits!

Boipeba, Bahia

Un manguier dans la cour de l'auberge

mercredi 19 novembre 2014

Salade de maïs, edamames et sésame

Je ne vous avais pas montré de « nouvelle » recette de Veganomicon depuis le mois de mai. Mais maintenant que la neige est arrivée sur Montréal, je me reprends et vous présente une salade, rien de moins.

Dans une feuille d'endive pour le look

Cette salade de maïs, edamames et sésame (Corn and Edamame-Sesame Salad) est l'une des premières recettes où j'ai utilisé et découvert les edamames, que j'ai aimés instantanément.

  

La recette est hyper simple, délicieuse et rapide, ce qui explique sans doute pourquoi je l'ai faite des dizaines de fois, toujours sans m'en lasser.

 Avec du riz, un reste de chili et un pain pita à la moutarde et au végé-pâté

Qui plus est, je trouve qu'elle se prête bien aux repas-partage omnivores en raison de sa riche teneur en protéines... car ce sont bien les protéines végétales qu'on a du mal à trouver dans ce genre d'événements. On mise habituellement sur les salades, les crudités, le humous, les croustilles et le pain, alors que les légumineuses sont plus difficiles à trouver. Oui, il y a des pois chiches dans le humous, mais à moins d'en manger une demi-tasse, vous n'aurez pas tant de protéines.

  

Vous trouverez la recette ici (en anglais).

Aimez-vous les edamames?

lundi 17 novembre 2014

Retour sur le Carnaval culinaire du 15 novembre

La quatrième édition montréalaise du Carnaval culinaire (Restaurant Day) avait lieu samedi dernier. Comme la dernière fois, je me suis rendue au restaurant improvisé Popote végane qui, fidèle à son nom, propose de la bouffe végane. L'avantage? L'équipe de bénévoles répartit les profits entre divers organismes. Et ils ne chôment pas, car ils doivent préparer de la bouffe pour une armée et prévoir toute la logistique, ce qui n'est pas une mince affaire. Je leur lève mon chapeau.

Le chocolat chaud était divin

Rassurez-vous : à la mi-novembre, ce n'était pas dans le parc Laurier, mais plutôt bien au chaud sur la rue Saint-Denis. Nous sommes arrivées tôt pour éviter de faire la queue trop longtemps, et nous avons bien fait, car à la fin de notre repas, la file faisait toute la longueur du restaurant et dépassait même dans l'escalier dehors.

AnniGator et moi voulions goûter au plus de trucs possible, alors nous avons tout partagé.

 

Potage à la courge, seitan bourguignon, salade de pommes de terre épicée, cornichons, petit pain et  — complètement à droite — tarte à la citrouille.

  

Petit pain, salade Waldorf, cornichons, macaroni au fauxmage Byrdsheese, salade de pommes de terre et pouding chômeur.

Les salades de pommes de terre étaient succulentes, mais je dois donner les grands honneurs à la salade Waldorf (ma première à vie), au macaroni (si bon!) et au pouding chômeur (sucré!!!). J'ai hâte que l'équipe partage les recettes pour recréer ces délices chez moi.

Avez-vous participé au Carnaval culinaire?

vendredi 14 novembre 2014

Manger végé dans les restos traditionnels de Lençois (Bahia)

J'ai dormi trois soirs à Lençois, une magnifique petite ville dans les terres de Bahia. Il n'y avait pas de restos végétariens, mais je me suis quand même bien débrouillée.

Cozinha Aberta

   

Cozinha aberta est un resto spécialisé dans le « slow food » et recommandé par mon guide de voyage Lonely Planet. Soit dit en passant, je n'ai pas trouvé le temps si long entre les services. J'ai passé une chouette soirée. 

   

Aucun plat à l'ardoise n'était végétalien, mais une fois que j'ai informé la cuisinière de mes préférences culinaires, elle m'a proposé deux plats très alléchants et elle a préparé celui de mon choix juste pour ma petite personne.


      

Ma mère et moi avons d'abord partagé des bruschettas. L'une des deux garnitures proposées n'était pas végétalienne, mais le mélange aux tomates et à l'huile d'olive que je pouvais manger était tout à fait délicieux.

  

Comme plat principal, j'ai eu un cari thaïlandais au lait de coco avec des champignons shiitakes. C'était vraiment bon, mais on repassera pour les protéines — si seulement ils avaient eu du tofu.

Riz pour manger le cari. 

J'ai fait descendre le tout avec une grosse Skol.

J'aurais volontiers mangé là tous les soirs, mais voyager à deux implique des concessions. Nous avons donc essayé d'autres restos, cette fois-ci sur la rue piétonne Rua das Pedras (la rue des pierres). C'était agréable, quoiqu'il n'était pas toujours évident de faire en sorte que notre table et nos chaises restent à plat sur les vieux pavés de la rue pentue.

 Rua das Pedras

Restaurante Bodega

  
  

Quilombola

 Pizza à l'oignon, à la roquette et aux tomates séchées

On dirait bien que j'ai mangé beaucoup de pizza à Lençois. J'ai gardé une bonne part de celle-ci pour grignoter dans l'autocar le lendemain.

***

Lençois

  
  
  
Salle où l'on déjeunait à l'auberge HI Chapada

Excursion à Marimbus

  
  
   
   

Balade le long de la rivière Mucugezinho

     

Au sortir de la Gruta da Lapa Doce