vendredi 18 avril 2014

Petit lapin

Comme je vous le disais plus tôt cette semaine, Montréal a maintenant deux pâtisseries végétaliennes : Sophie Sucrée et Petit Lapin!

  

Sophie Sucrée est plus près de chez moi et j'y vais assez souvent, sans doute trop d'ailleurs, car j'ai bien du mal à ne choisir qu'une pâtisserie lorsque j'y vais.

   

Quant à la pâtisserie Petit Lapin, elle a ouvert ses portes le mois dernier. En plus d'être végétalienne, la pâtisserie est biologique et ne confectionne que des douceurs dépourvues des principaux allergènes, ce qui est bien pratique dans le monde moderne. Qui plus est, elle est située à Westmount, à une dizaine de minutes de marche du métro Vendôme. Certes, ce n'est pas la porte à côté pour moi, mais je me réjouis pour tous les végés qui habitent ce secteur de l'île, où l'offre végétale n'est pas extraordinaire.

   
   

La boutique en soi est bien mignonne. Tout est blanc, propre comme un sou neuf, et la déco se décline en rose bonbon et en bleu poudre. Par contre, il n'y a aucune place assise.

  
  

Ces madeleines sont excellentes et je vais assurément en acheter lors d'une prochaine visite. Cela dit, j'ai préféré la madeleine à la citrouille que j'ai mangée chez Babycakes à New York. Toutes les autres madeleines que j'avais rencontrées jusque-là dans ma vie m'étaient interdites, ce qui ne m'a pas empêché d'en entendre parler longuement grâce à Proust! Toutefois, nulle réminiscence pour moi.

Beignet à la vanille

Les beignets sont délicieux, mais ils ne goûtent pas comme les vrais beignes.

Beignet au chocolat

Cela dit, ils me plaisent davantage que les beignets que j'ai déjà mangés au Café Verdure et chez Pourquoi Pas Espresso Bar.

Des macarons végétaliens!

Il y a quelques années à peine, je croyais que les macarons qu'on mange au dessert étaient uniquement des petites boules à la noix de coco. J'ai ensuite appris qu'il existait d'autres macarons et que certaines boutiques du Plateau ne vendaient que ça! Je me demandais bien pourquoi un dessert d'apparence si banale pouvait être populaire à ce point. J'imaginais une espèce de biscuit Whippet avec du crémage. Après avoir lu les commentaires dythirambiques de Nouveau Vegan à propos des macarons de Petit Lapin, il fallait que je les essaie. Je partage tout à fait l'opinion de Nouveau Vegan : ces macarons aériens avec un crémage qui goûte la crème sont tout simplement divins.

Macaron végane au chocolat

J'ai goûté au chocolat et à la framboise, et je regrette de ne pas en avoir acheté plus. Les deux sont exquis, et la framboise est vraiment dans mes cordes. Conseil d'amie : si vous passez chez Petit Lapin, achetez une boîte de 6 macarons! Et en plus, vous n'aurez pas de taxes à payer!

Je suis arrivée quelques minutes avant la fermeture

Il n'y avait malheureusement plus de choux à la crème. J'ai hâte d'y retourner pour y goûter. La barre est haute cependant, car ma mère et ma grand-mère faisaient d'excellents cream puffs. Mais pourquoi Petit Lapin ne propose-t-il pas de choux à la crème à la vanille?

 

Ces boules de gâteau enrobées dans le chocolat et piquées sur un bâton sont très bonnes et surtout très amusantes à manger. Par contre, prenez garde si vous ne voulez pas que la boule se casse après une bouchée ambitieuse et se retrouve sur le trottoir!

Mes lapins de Pâques

  

Petit Lapin
342A, avenue Victoria
514-507-4077


Blogger Tricks

mardi 15 avril 2014

New York : Lula's Sweet Apothecary

J'ai profité de la jolie neige qui tombait sur Montréal ce soir pour faire mes adieux à l'hiver et visité la toute nouvelle pâtisserie végétalienne de l'île. Avec ses deux pâtisseries sans cruauté, Montréal a de quoi faire pâlir d'envie la plupart des métropoles de la planète! Mais en fait de crèmerie, nous sommes toujours en reste. Heureusement, j'ai pu satisfaire mes envies l'automne dernier chez FoMu à Boston et chez Lula's Sweet Apothecary à New York.

Tadam
.
Impossible d'aller à New York sans vous arrêter chez Lula's, faute de quoi vous serez grugés de remords. En 2010, j'avais pu aller à la fois chez Stogo et chez Lula's, mais Stogo a depuis fermé ses portes.

Tentations!



Fidèle à mes habitudes, j'ai réglé le difficile problème de la commande en prenant quelque chose de gros, de cher, qui me permettrait de goûter à plein de choses. Je venais certes de sortir de table, mais de la crème glacée, ça fond et passe inaperçu dans l'estomac, non?

Crème glacée
Garnitures
 

On choisit soi-même les composantes de son sundae chez Lula's. J'ai pris une boule de crème glacée à la fraise et une boule aux biscuits et à la crème (cookies & cream), des miettes de biscuits graham, de la sauce à la guimauve et une cerise. J'avais aussi droit à de la noix de coco fouettée, mais j'ai décidé de passé mon tour. Ai-je besoin de préciser que c'était délicieux?

 

En 2010, j'avais mangé le magnifique sundae que vous voyez ci-dessus. Même si j'avais cru m'envoler au paradis, j'avais oublié à cette époque de rédiger un billet sur mon expérience chez Lula's. J'aimerais bien être à nouveau assise devant cette merveille de la nature.

Lula's Sweet Apothecary
516 E, 6e Rue
Manhattan
646-481-5852
Heures d'ouverture
Jeudi au samedi de 15 h à 23 h
Dimanche de 15 h à 22 h

***

Dans le quartier East Village où se situe Lula's  

En préparant ce voyage, j'ai lu qu'en transport en commun, on pouvait prendre un tramway aérien menant à l'île Roosevelt à côté de Manhattan. Je ne connaissais ni le tramway ni cette île, mais j'ai tout de suite mis l'activité au programme, car j'avais bien envie de voir la vue qu'on me promettait. Et j'avais un laissez-passer illimité de transport en commun, donc c'était gratuit!

Avant le départ
Le téléphérique ou tramway aérien

Quand vous arrivez de l'autre côté, vous pouvez prendre un petit autobus rouge pour la modique somme de 25 cents. Il fait le tour de l'île et vous ramène au tramway. Il n'y a pas grand-chose à voir sur l'île, mais vous pouvez admirer à certains endroits la silhouette des gratte-ciel de Manhattan. Et comme j'y étais à l'heure du coucher de soleil, j'en ai profité.

  
    

J'ai fait au moins trois aller-retour en tout, car la vue était très belle et j'essayais de prendre de jolies photos de peine et de misère, malgré la noirceur qui s'installait et le tramway qui était de plus en plus bondé au fur et à mesure que l'heure de pointe approchait. Après, j'ai pris la direction de Times Square!

mardi 8 avril 2014

Brooklyn : Champs

De nos jours, pour bien profiter de l'offre culinaire végétarienne de New York, il faut sortir de Manhattan et explorer Brooklyn, où on trouve une panoplie de restaurants végétariens. Vous vous souviendrez peut-être de Boneshakers où j'étais allée en 2010... j'y serais retournée sans faute, mais l'établissement a fermé ses portes. J'ai par contre eu la chance de retourner à mon préféré d'entre tous : Foodswings. Hélas, cet établissement a été contraint de fermer boutique il y a quelques mois.

 Une matinée calme!

L'immensément populaire Champs me rappelle un peu Boneshakers et Foodswings pour ce qui est du menu et de l'atmosphère. C'était probablement le restaurant où il me tardait le plus de manger à New York. J'ai remédié à la chose dès le lendemain de mon arrivée, non pas tant parce que je ne pouvais patienter plus longtemps, mais parce qu'on était en semaine et que les fins de semaine, il faut faire la file très longtemps pour s'attabler à ce diner végétalien.

Petite déco  
Café avec crème fouettée (3,50 $)

J'ai commandé un café avec de la crème fouettée, une première pour moi. Je me suis juste assurée au préalable que la crème fouettée n'était pas à base de noix de coco. La photo ne paie pas de mine, mais la crème du dessus était vraiment débile. Quant au café en tant que tel, il était ordinaire. Mais je donne des points supplémentaires à Champs pour son sucre équitable.

Je n'avais pas très faim et je voulais éviter de commander quelque chose de trop gros, car mon estomac, qui en a pourtant vu d'autres, était tanné de se voir forcer d'ingurgiter de grosses assiettes depuis plusieurs jours. Pourtant, lorsque je me suis enquis de la taille du croque-madame, je n'ai pas réussi à résister à la tentation de le commander quand même. Je n'avais encore jamais vu de croque-madame végétaliens au restaurant. C'était un déjeuner de découvertes.

Croque-madame : côtelettes de tofu, végéjambon, fromage végétal fondu dans un sous-marin avec salade (9 $)

Le croque-madame était très bon et très chaud. Ils ont la main généreuse pour le fromage fondu, ce qui n'empêche pas le sandwich d'être un tantinet sec. J'ai ajouté de la sriracha et j'aurais volontiers mis de la mayo ou de la moutarde, mais cela s'éloignerait du croque-madame typique. La salade d'accompagnement était composée de laitues fraîches. Il y avait par contre trop de vinaigrette. Ce n'est qu'à la dernière minute que j'ai eu la bonne idée de mettre la salade dans mon sandwich.

J'ai été raisonnable, j'ai pris la moitié du sandwich pour emporter et je l'ai mangé au cours des journées qui ont suivi. C'était encore très bon!

Brownies au gâteau au fauxmage

Champs propose plein de desserts, encore plus que Peacefood Cafe. J'ai réussi à ne rien prendre, car mon programme bouffe était chargé, mais quand je regarde les photos, j'ai un léger pincement au cœur.

   
  
 

Je retournerai assurément chez Champs. Plusieurs plats m'intéressent, notamment le tofu à la bénédictine... et les nombreux desserts.

   

Champs
176, rue Ainslie
Brooklyn
718-599-2743
 
Heures d'ouverture
Tous les jours de 9 h à 23 h


***

Quelques photos du quartier très tendance de Williamsburg à Brooklyn, entre Champs et la station de métro située non loin du restaurant.

  

   
   

mardi 1 avril 2014

New York : Westerly Natural Market

Les passionnés de la bouffe et de l'alimentation naturelle peuvent difficilement visiter les États-Unis sans aller magasiner chez  les géants de cette industrie : Whole Foods et Trader Joe's. Je ne fais certainement pas exception à la règle. Je suis allée chez Whole Foods à Boston et à New York et j'ai magasiné dans mon premier Trader Joe's à New York. J'avais aussi entendu parler du Westerly Natural Market, près de Times Square. C'est un commerce indépendant (yé!) qui pratique des prix plus bas que Whole Foods (double yé!).

J'y ai fait plusieurs achats intéressants. Il y a une grande section de repas préparés où les plats végétaliens sont clairement identifiés. J'ai ainsi fait le plein de plats pas chers pour le chemin du retour. Ce n'est pas à la station d'autobus d'Albany que j'aurais pu trouver de quoi me restaurer.

Vegan!
Tadam
Sushis au riz brun germé et au gingembre

Je suis aussi restée à l'affût des produits spéciaux difficiles ou impossibles à trouver au Canada.



Du beurre de noisettes au chocolat et du beurre d'amandes à l'érable Justin's. J'ai acheté les barres de chocolat chez Dun-Well Doughnuts.

  

Les croustilles d'algues semblent encore plus populaires aux États-Unis qu'ici. J'en ai acheté quelques sacs. J'ai oublié si je me les suis procurés chez Westerly ou chez Whole Foods.

Il y avait aussi plusieurs jerkys végétaliens. J'ai acheté le Louisville parce que j'en avais entendu beaucoup de bien, mais franchement, ce jerky m'a déçue. J'ai aussi acheté un sac de Stonewall's Jerquee, que j'ai connu chez Viva Vegan

 

Enfin, j'étais vraiment excitée lorsque j'ai vu les sauces Victoria Vegan, qui ont l'air tellement bonnes si on se fie au Web et aux magazines. En plus, ces produits étaient en solde. Hélas, c'était si vinaigré qu'il a fallu ajouter une tonne de levure alimentaire (disons au moins un tiers de tasse par assiette) pour que ce soit mangeable.

À New York, je suis passée à côté des frisettes de soya (soy curls) et je m'en mors encore les doigts. Je viens toutefois de voir qu'on peut en commander en Ontario chez Vegan Aisle. Ils sont en rupture de stock pour l'instant...

Westerly Natural Market
913, 8e Avenue (à l'angle de la 54e Rue)
New York
212-586-5262

Heures d'ouverture
Lundi au vendredi de 7 h à minuit
Samedi de 8 h à minuit
Dimanche de 9 h à minuit


***

Des amis rencontrés dans le métro...

   
  

vendredi 28 mars 2014

Boulettes aux champignons shiitakes

Les produits du Paradis végétarien Chi-Ming me déçoivent rarement. Ils demandent un investissement de départ plus important que les autres simili-viandes, mais comme chaque emballage donne habituellement plusieurs portions, le coût me paraît relativement équivalent.

 

La dernière fois, j'ai acheté les boulettes aux champignons shiitake. Je les ai fait griller dans un poêlon pour ensuite les servir sur une purée de pommes de terre avec sauce tomates et verdure.

 

Le goût et la texture de ces boulettes sont absolument irrésistibles. Mon copain et moi sommes conquis. Les avez-vous essayées?