vendredi 31 octobre 2014

Concours pour les 5 ans de Vegan à Montréal

Vegan à Montréal souffle aujourd'hui ses cinq bougies!

Comme lors du premier, du deuxième, du troisième et du quatrième anniversaire du blogue, j'ai fait une sélection des meilleurs plats maison que j'ai présentés au cours de l'année, en sautant les mois sans coup de coeur digne de mention. Cet exercice m'amuse beaucoup, car je peux ainsi revoir une bonne partie de ce que j'ai englouti au cours des douze mois précédents et me remémorer les bons et moins bons souvenirs. Vous n'avez qu'à cliquer sur les photos pour en savoir plus sur les plats en question.

J'organise également un concours pour souligner cet anniversaire, alors lisez jusqu'au bout si vous souhaitez participer.

Décembre 2013 : Sushis


Janvier 2014 : Salade d'aubergines et de concombres


Février 2014 : Gaufres à la levure


Mars 2014 : Brioches


Avril 2014 : Pasta e fagioli aux épinards


Mai 2014 : Club sandwich


Juin 2014 : Crème glacée au chocolat et aux noisettes



Juillet 2014 : Gingembre mariné


Août 2014 : Nouilles ramen dans un bouillon de lait de soja et sésame


Septembre 2014 : Aubergines parmesan aux accents méditerranéens


Octobre 2014 : Hot-dog falafel et sa relish de concombres


Concours

Que peut-on gagner? Le gagnant ou la gagnant pourra choisir l'un ou l'autre des prix suivants : une carte-cadeau de 30 dollars échangeable chez Aux Vivres, une carte-cadeau de 30 dollars échangeable chez Crudessence, Vache à lait d'Élise Desaulniers, Vous avez dit Végan? de Sarah Kramer et Tanya Barnard ou Veggie burger : les meilleurs burgers végétariens du monde de Joni Marie Newman.

Qui est admissible? Toutes les personnes qui ont une adresse au Canada.

Comment participer? Vous devez répondre à la question suivante dans l'espace prévu pour les commentaires : « Quel est votre repas végétalien préféré ou votre produit végétalien préféré ces temps-ci? »

Vous voulez augmenter vos chances? Vous aurez droit à une participation supplémentaire si vous mentionnez ce concours sur votre blogue, Facebook ou Twitter. Le cas échéant, veuillez laisser un autre commentaire pour me dire que vous avez parlé du concours sur une de ces plateformes.

Quelle est la date limite pour participer? Vous avez jusqu'au jeudi 6 novembre 2014 à minuit pour participer. J'annoncerai le nom de la personne gagnante dans les jours qui suivront.


Note : Si votre commentaire n’est pas lié à une adresse courriel (par exemple un compte Blogger ou WordPress), veuillez me laisser vos coordonnées dans les commentaires afin que je puisse vous joindre.


Bonne chance et merci de lire Vegan à Montréal!

mercredi 29 octobre 2014

Pad thaï de courge spaghetti

Aimez-vous la courge spaghetti? Bien qu'on l'utilise généralement pour la farcir de sauce tomate et de fromage (végétal, bien sûr!) ou pour la défaire en nouilles qu'on nappe ensuite de sauce tomate et de fromage, ses possibilités ne s'arrêtent pas là. La courge spaghetti est succulente en soupe, dans la polenta et en pad thaï.

  

C'est sur Soya&Chocolat que j'ai repéré le pad thaï en question. C'est une traduction d'une recette qu'on trouvait auparavant sur le site Peas And Thank You, mais ce site n'est plus en ligne. Imaginez : j'aurais pu perdre cette recette à tout jamais, n'eut été d'Alexe, l'auteure de Soya&Chocolat. Merci Alexe!

Avec de la sauce piquante

Verdict. Ce plat est fabuleux. Je n'avais pas l'impression de manger de la courge, mais des nouilles. Je tripais littéralement en engloutissant le plat les deux fois où je l'ai préparé.

Astuces. Je vous recommande de suivre les recommandations d'Alexe pour le jus de lime et le beurre d'arachides, et non pas la recette originale telle qu'elle figure dans sa traduction sur Soya et chocolat; il faut donc utiliser 3 cuillers à soupe de jus de lime et 2 cuillers à soupe de beurre d'arachides. Je vous conseille aussi de mettre seulement un quart de tasse de ketchup. Si vous vous apercevez que votre courge spaghetti n'est pas assez grosse, vous pouvez compenser en ajoutant des vermicelles de riz, ce que j'ai fait lorsque j'ai préparé ce repas la deuxième fois.

Je n'y suis pas allée de main morte avec les garnitures  

Comment cuisinez-vous la courge spaghetti? Pour le pad thaï, c'est par ici.

mardi 28 octobre 2014

Invitation V

Au cours de la dernière année, je suis allée chez Invitation V à 3 reprises : une première fois pour essayer les brunchs, une deuxième fois parce que nous avions des rabais et une troisième fois pour profiter de la table d'hôte pas chère du début de la semaine. Le service était toujours correct, mais mon appréciation des plats est généralement mitigée.

Le brunch

  Omelette végétalienne et sa sauce hollandaise servie avec asperges grillées, champignons, oignons et pommes de terre rissolées 

Je mourais d'envie d'essayer ce brunch et je n'ai pas été déçue. Pour être tout à fait honnête, les plats étaient très tièdes et nous étions en janvier, mais hormis ce détail, le brunch m'a plu sur toute la ligne.

  

Les fruits étaient nombreux et frais.

  

L'omelette était excellente et la sauce à la levure alimentaire était comme je les aime, quoique pas très homogène.

  

L'étagé de pommes de terre était génial.

  

J'ai aussi commandé ces torsades de pain au pesto en supplément. Un must.

 

Le café était bon.

Le souper

  

La pizza m'a moins plu que la première fois. La pâte est toujours sublime et bien dense, et en fait tout est parfait, exception faite d'un parfum persistant qui rappelle un peu les huiles (trop) parfumées.

Frites de patates douces

Ces frites ne sont pas particulièrement dans mes cordes. Je préfère leurs frites de pommes de terre, même si elles ne me plaisent pas à tout coup.

Crème brûlée à la mangue et au coco

Ce dessert est divin. J'en ai mangé à deux reprises et chaque fois, je n'ai rien trouvé à lui reprocher. C'est du bonheur en bouche.

Un café brésilien pour finir le tout!

La table d'hôte

En début de semaine, Invitation V propose des tables d'hôte très abordables. J'ai opté pour la formule à 22 dollars, qui comprend une entrée, un plat principal et un dessert.

  

Et comme nous avions réservé, nous avons eu droit à des amuse-gueule gratuits. Belle attention.

Soupe birmane aux pois chiches, oignons, citronnelle, poivre noir

J'ai été très satisfaite de ma soupe. Elle était savoureuse et chaude.

Tofu bourguignon avec sauce au vin rouge et purée de pommes de terre gratinée

Comme plat principal, j'ai opté pour le tofu bourguignon, car j'en avais pris une bouchée lors d'une visite précédente et le tofu m'avait grandement plu. Ce soir-là, c'était moins savoureux, mais encore bien bon.

   

Pour dessert, nous avions droit à un gâteau sablé aux fruits. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais aucun de nos gâteaux n'était bon. Heureusement, on nous a immédiatement proposé un autre dessert, sans frais.

Pour mes autres expériences chez Invitation V, c'est ici et ici.

dimanche 26 octobre 2014

Parmesan de pois chiches

Le parmesan végétalien est si polyvalent! On peut en faire avec des noix, avec des graines, avec de la levure alimentaire, on peut acheter une version commerciale en magasin, et on peut aussi en faire avec... de la farine de pois chiches!

Parmesan de pois chiches

J'ai d'abord entendu parler de cette merveille sur Destination Santé. Je vous conseille d'ailleurs d'aller voir la photo prise par Jessica, l'auteure de Destination Santé, car son parmesan est nettement plus appétissant que le mien!

Parmesan de pois chiches et Daiya sur du spagate

Il s'agit en gros de faire revenir de l'huile et de la farine de pois chiches, puis d'ajouter de l'eau, du jus de citron et du sel. Ce n'est pas évident de savoir quand la pâte est suffisamment dorée et décolle des parois du poêlon. Il m'a fallu plus de temps qu'indiqué, mais rien de bien long non plus.

Parmesan sur une soupe au cari et au chou-fleur pigée sur le Net

Verdict. Ça ne goûte pas la farine de pois chiches, sans pour autant manquer de goût. C'est très citronné, peut-être trop pour certains palais, mais si on l'utilise comme condiment, comme garniture, c'est parfait, ça relève parfaitement les plats. C'est un excellent moyen de passer de la farine de pois chiches, d'ajouter des protéines et du punch à nos plats. J'aime.

Pain grillé, salade, aubergines parmesan et parmesan de pois chiches

J'en ai refait deux fois pour les aubergines parmesan que j'aime tant. Et puisqu'il m'en reste toujours, j'en ajoute un peu partout : sur les soupes, sur les salades, partout où je veux ajouter un peu de saveur.

Sur la toujours délicieuse soupe aux lentilles françaises (brunes ici) de Veganomicon

Le hic : j'ai l'impression que ce parmesan ne se conserve pas très longtemps. À moins qu'on le congèle?

Sur la soupe au farro et aux haricots blancs de Vegan Eats World. J'avais bel et bien brûlé ce parmesan.

Vous trouverez la recette ici (en anglais).

vendredi 24 octobre 2014

Des animaux au Brésil (deuxième partie)

Tatou, Mato Grosso do Sul. C'est la première fois que j'en voyais.
Fazenda Pratinha, Mato Grosso do Sul
C'est la première fois aussi que je voyais des phasmes. Ils sont fascinants. (Marimbus, Bahia)
Boca da Onça, Mato Grosso do Sul
Je n'ai sans doute jamais vu quelque chose de naturel qui paraissait si surnaturel. Qu'est-ce? (Boipeba, Bahia)
Des poissons qui font pitié (Marché Feira da Glória, Rio de Janeiro)
Dollar des sables (Boipeba, Bahia)
Boca da Onça, Mato Grosso do Sul
Marimbus, Bahia
Lençois, Bahia
Chacune de ces feuilles est en plein mouvement, transportée par une armée de fourmis (Boca da Onça, MS)
Sauterelle (Marimbus, Bahia)
Boca da Onça, Mato Grosso do Sul
Boca da Onça, Mato Grosso do Sul
Marimbus, Bahia
  Escadaria Selarón (Rio de Janeiro)
Boipeba, Bahia
Laissez-moi passer. Boipeba, Bahia.
Un ema dans les champs, Mato Grosso do Sul
Des poules qui se promènent dans le bois (Marimbus, Bahia)
Marimbus, Bahia
Plage de Copacabana, Rio de Janeiro

Vous en voulez plus?