vendredi 12 juillet 2013

Retour sur le Festi-Végé d'Ottawa 2013


Les 22 et 23 juin dernier avait lieu le festival végétarien d'Ottawa. J'avais envie de sortir de Montréal durant la longue fin de semaine, aussi ai-je pris l'autocar pour me rendre à Ottawa et y passer la journée. Avec Greyhound, c'est plutôt abordable pour 5 heures de route aller-retour.

Le chapiteau du Festi-Végé

Le festival avait lieu sous un grand chapiteau à côté de l'Université Saint-Paul. Ça ressemble à un peu à l'EXPO Manger Santé et Vivre Vert, sauf que tout est végétarien et majoritairement végétalien et qu'il y a moins de charlatans.

  

Les exposants sont également pour la plupart différents et il y a une forte prédominance d'entreprises locales. J'ai découvert plein de bonnes choses et dépensé dans la mesure où la capacité de mon sac à dos me le permettait.

Guimauves végétaliennes

Je ne savais pas qu'il y avait d'autres guimauves végétaliennes que les Dandies et celles de Sweet and Sara. Les guimauves Charmallows sont faites à Ottawa et elles sont très bonnes. Leur texture, plus artisanale, est à mon avis plus agréable en bouche. J'ai goûté et acheté des guimauves à la grenade et des carrés aux Rice Krispies que j'ai rapportés à la maison.

À droite; le stand de guimauves; à gauche, une étagère complète de douceurs végétaliennes!

J'étais paresseuse et je n'ai pas pris la peine de photographier tout ce que j'ai acheté, mais je vous garantis que j'ai dû prendre des mesures draconiennes pour que tout entre dans mon sac.

 Achats

J'étais bien contente de pouvoir acheter ces « croustilles » auxquelles j'avais goûté l'hiver dernier à l'Expo Manger Santé. Celles aux herbes sont plutôt bonnes et il m'en reste encore un sac. J'attends une température plus clémente pour cuisiner le mélange au Chreese, mais je sais déjà que c'est bon.

Achats

Quand je vois des baumes à lèvres végétaliens (sans cire d'abeille), j'en achète presque toujours. C'est un produit que j'utilise beaucoup, et comme j'ai la fâcheuse habitude de les égarer un peu partout chez moi, il m'en faut plusieurs pour ne pas chercher trop longtemps avant d'en trouver un. J'en ai au moins une dizaine en ce moment, alors je pense que je vais quand même pouvoir arrêter d'en acheter pendant un certain temps. Les baumes ci-dessus sont bien, mais le parfum « Blackberry Guava » est très intense, sucré. Bref, à éviter quand on a la nausée.

Brochette de fausses viandes de Paradis végétarien Chi-Ming, une boutique de Montréal

Burger végétalien

Le principal problème du Festi-Végé d'Ottawa repose sur le fait que nos estomacs ne sont pas extensibles au gré de notre volonté et qu'à partir d'un certain point, même les dégustations peuvent être de trop. J'ai mangé tant que j'ai pu et ce n'était pas toujours facile! Par exemple, je n'avais pas particulièrement envie de manger le burger ci-dessus du Café My House, mais il était abordable, il avait l'air délicieux et je risquais de ne pas d'avoir l'occasion d'en manger dans un avenir rapproché, alors je me suis sacrifiée et je suis allée en manger un. À ma grande déception, le pain n'était pas très bon, alors l'ensemble était bien difficile à apprécier. Qu'à cela ne tienne, je l'ai quand même tout mangé!

Stand du restaurant The Table, un des principaux commanditaires de l'événement

Je n'allais pas rater la chance de goûter à la nourriture du restaurant The Table, alors j'ai pris une de leurs assiettes (5 dollars seulement).

Biscuits au gingembre (que j'ai gardés pour Montréal), boulette de légumineuses et légumes avec salsa, boulette de tofu avec relish d'oignons (délicieux) et petite salade
 
En après-midi, je suis allée m'installer dans un des auditoriums de l'Université Saint-Paul pour visionner le documentaire Forks Over Knives et profiter de la climatisation. Si vous n'avez pas vu ce documentaire, je vous le recommande fortement.


C'est très instructif et bien fait; on ne s'ennuie pas. Après le visionnement, au lieu de tirer parti de tous ces enseignements sur l'alimentation et les bienfaits associés au fait de consommer des aliments entiers, non transformés, je suis retournée au chapiteau pour visiter les stands où je n'avais pas encore eu la chance d'aller et voir ce que je pourrais bien manger d'autre, mon inconfort abdominal ayant légèrement diminué.

Barbe à l'érable

Pourquoi pas de la barbe à papa à l'érable? J'ai d'abord demandé qu'on me mette la barbe dans un sac, mais finalement, j'ai décidé de m'asseoir dans le parc et d'y goûter. Oui, j'ai bel et bien mangé tout ça!

Salade de pâtes plutôt bonne payée 3 dollars au stand de Market Organics — je l'ai mangée à Montréal le lendemain!

Je n'aurais jamais cru avoir autant de desserts végétaliens en ma possession

Je suis passée au stand d'Auntie Loo's Treats, une pâtisserie végétalienne d'Ottawa, à la toute fin. Comme la fermeture approchait, on nous proposait 6 douceurs pour 10 dollars. Tout était délicieux. Il était hors de question que je marche pendant des heures avec une grosse boîte dans les mains, alors j'ai mangé deux petits gâteaux, puis j'ai mis le reste dans mon sac de peine et de misère.
J'ai ensuite visité un peu Ottawa à pied. C'était la première fois que je faisais réellement du tourisme dans la ville et je dois dire qu'elle m'a impressionnée. J'ai également soupé dans un restaurant végétarien. Je vous en parlerai une autre fois.

Êtes-vous déjà allés au Festi-Végé d'Ottawa?

12 commentaires:

  1. Bonjour,

    Bien rigolo ce petit compte-rendu de ta visite. Merci!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'étais pas au courant de l'existence de ce festival!
    Belle idée cette escapade! Ça a un air de vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me sentais effectivement en vacances, en voyage!

      Supprimer
  3. Hahaha, ça m'a bien fait rire quand tu as fait allusion aux charlatans de l'Epo Manger Santé et Vivre Vert!

    Je n'ai jamais entendu parler de cette exposition à Ottawa, elle semble génial. Tu sembles avoir mangé de bien bons repas lors de cette journée et que dire des pâtisseries végétaliennes? Je salive!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y en a quand même quelques-uns... à moins que leur procédés soient véritablement efficaces? À Ottawa, j'ai surtout été marquée par une dame qui vendait des vêtements qui faisaient maigrir. J'étais sceptique... peut-être aurais-je dû m'acheter un de ses super gilets?

      Je n'en croyais pas mes yeux quand j'ai vu toutes ces pâtisseries, juste pour moi! Mais maintenant, on n'est pas en reste à Montréal avec Sophie Sucrée, une pâtisserie végétalienne qui a ouvert ses portes dans le Plateau cette semaine. Mlle B, il va vraiment falloir que tu viennes faire un tour à Montréal!

      Supprimer
  4. Merci pour la visite, j'ai manqué le VegFest. Tu me donnes envie d'y aller l'an prochain ! Il faudrait bien en organiser un à Montréal (les vêtements amaigrissants en moins...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce serait vraiment bien, et je suis certaine qu'on ne manquerait pas d'exposants. Il y a déjà eu des Grandes rencontres végé à Montréal qui étaient très plaisantes, mais ça fait au moins un an ou deux qu'il n'y en a plus.

      http://www.bigvg.veganquebec.net/

      Supprimer
  5. Merci pour ce post... ça me fait rêver. Je ne connais que Toronto et je n'ai pas vraiment été impressionnée. Mais "Montréal" et "Ottawa" résonnent joliment à mes oreilles :)

    RépondreSupprimer
  6. Ahhhh...quel festival intéressant !!!

    Des guimauves à la grenade ?! Intéressant ça et inusité.

    Ha ha...!!! J't'imagine avec tes mesures draconiennes pour tout faire "fitter".

    Ohhh my...une dizaine de baume à lèvres ?! Je crois que j'en n'ai aucun...hi hi!!! J'ne pense jamais à mettre ça, mais je crois que ça pourrait être une bonne habitude, car mes lèvres sont souvent sèches.

    Tu m'as fait rire avec "j'ai mangé tant que j'ai pu"...tant que ça rentre, hein ?! Hi hi!!! C'est vrai qu'à ces endroits, à force de tous goûter, on vient bourrer. Et en plus, on fait toutes sortes de mélanges...sucré, salé, piquant, neutre, etc.

    Hi hi !!! Tu fais sembler à moi dans ce genre de kiosque, on ne veut rien maquer et surtout goûter à tout. Au cas où ce serait notre dernière occasion...!!! Je sens qu'on se serait bourrée la fraise ensemble là-bas...ha ha!!!

    Wow...tu t'es vraiment gâtée avec les belles gâteries...miammm !!! Ça donne envie de se taper un bon 11 heures de route pour le prochain festival :)

    Oufff...c'est mon homme qui serait comblé avec ta barbe à papa à l'érable en plus :)

    Merci de ce beau compte rendu. Très intéressant et tentant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'hiver, j'ai presque toujours les lèvres gercées et je déteste ça, alors je m'arrange pour avoir une panoplie de tubes pour contrer le problème. L'été, j'utilise surtout mon baume avec écran solaire, mais lorsqu'il sera fini, je ne sais pas où je pourrai trouver un baume végétalien avec écran. Je l'avais acheté chez Viva Vegan.

      Supprimer

Merci de me laisser des commentaires!