dimanche 27 octobre 2013

La poutine végétalienne de Lola Rosa

L'hiver dernier, je vous avais parlé du tout nouveau restaurant Lola Rosa sis sur l'avenue du Parc. J'avais bien aimé mon expérience, sans pour autant devenir une irréductible de l'établissement. Quelques mois plus tard, une lectrice que je ne remercierai jamais assez m'a informée qu'il y avait maintenant du Daiya... et de la poutine végétalienne!

  Grande poutine Lola (12,50 $)

J'en ai mangé une fois, puis une deuxième fois et même une troisième fois avant de me rendre à l'évidence : je suis accro à la poutine Lola! Pour moi, c'est l'équivalent du BLT et du gyro des Vivres.

Je ne peux m'empêcher de citer les propos de Sarah Musgrave dans The Gazette :

We appreciated when our waitress nose-crinkled at the mention of vegan poutine; the tapioca cheese works better in an application like a quesadilla, she noted. But if you’re a vegan who has repeatedly watched people bliss out over a pile of the stuff, the fact that this place sells an animal-product-free version is the kind of thing that makes you squeeze a restaurant writer’s arm tightly and look deeply into her eyes (as happened to me recently). While I wouldn’t say it’s must-do dish, it demonstrates the extra effort here: not just potato, but also sweet potato fries mingling with cheese curds and dark mushroomy gravy that looked grainy but didn’t feel it.(source)

C'est effectivement le bonheur de commander une poutine végétalienne au fromage... et selon mes goûts personnels, elle est divine. Qui plus est, les poutines végétaliennes sont une denrée rare au Québec. Il y avait bien Chuch Bistro qui proposait plusieurs poutines inoubliables, mais cette époque est révolue. Sinon, la poutine est parfois le spécial du soir aux Vivres, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y goûter (et vous?). Voilà qui résume le portrait de notre mets national en version végétalienne.

Chez Lola Rosa, la poutine prend la forme de frites de patates douces et de pommes de terre Yukon Gold nappées d'une sauce aux champignons et aux haricots noirs, le tout agrémenté de filaments de Daiya à la mozzarella et au cheddar.

  

Vous pouvez aussi commander des nachos végétaliens. Ils sont pas mal, mais je suis plus du type poutine!

Avez-vous déjà goûté à la poutine Lola?

19 commentaires:

  1. Tu me donnes envie d'y goûter alors que je détestais la poutine!

    RépondreSupprimer
  2. Oh, j'en veux!
    Connais-tu une bonne recette? Vu que c'est québécois je ne trouve pas dans mes livres américains, français et britanniques... Je sais qu'il y a une version sur Végan Québec, mais je ne l'ai pas encore essayée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Château Imaginaire,

      Je n'ai jamais fait de poutine maison de A à Z, alors je ne peux pas t'en recommander une. Par contre, tu peux acheter une sauce brune st-hubert en conserve au supermarché, faire des frites ou en acheter, et ajouter du Daiya =)

      Supprimer
  3. J'ai mangé la poutine chez Aux Vivres et permets-moi de te dire qu'elle est délectable. Il n'y a pas de fromage, mais de petits cubes de tofu, ce qui est un plus pour moi. Et il y a des légumes aussi (si je me souviens bien)

    Il y a aussi La Banquise qui sert des poutines végétaliennes je crois, mais ce n'est pas vraiment mon genre de resto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La poutine des Vivres semble super appétissante!

      Je viens de vérifier auprès de la Banquise. Il y a seulement une poutine végétarienne, et non pas une poutine végétalienne. Cela dit, tu peux commander une poutine végétarienne sans fromage, mais là, on ne parle plus vraiment de poutine. L'employée m'a aussi précisé sans que je lui demande que les légumes étaient cuits sur la même plaque que la viande, alors cette information est susceptible de couper certains appétits.

      Supprimer
    2. Ouin...Oublie ce que j'ai dit!!!

      Supprimer
    3. Eh bien non! Il y a une poutine du mois végétalienne en novembre 2013!!!

      http://www.labanquise.com/poutine-du-mois.php

      Merci à Jessica du tuyau!

      C'est sûr que je vais l'essayer!

      Supprimer
    4. Hé hé...c'est mon plaisir !!! Maintenant, il va falloir que je me rende à Montréal pour l'essayer cette poutine :)

      Supprimer
  4. J'ai trouvé la poutine des Vivres très bonne, mais elle ne satisfait pas mon "craving" de poutine quand j'en ai un. Comme l'a dit AnniGator avant moi, des cubes de tofu font office de fromage et les frites sont recouvertes de légumes, ce qui est très bien et certainement délicieux, mais beaucoup moins cochon ;)

    RépondreSupprimer
  5. Wahou, la poutine a l'air super! Et si elle contient des patates douces, je suis vendue! Il faudrait bien que j'essaie d'en faire une maison.

    RépondreSupprimer
  6. Pour reprendre votre expression ça a l'air vraiment cochon aha ! :)
    Et très gourmand. Quel dommage qu'il n'y en ait pas à paris. Cela dit un nouveau fast food ( j'avais d'ailleurs discuté avec la creatrice au salon Vegan ) donc je vais m'empresser d'aller le tester !
    J'aimerai essayer de faire une poutineàa la maison. Donc pour etre sûre c'est en fait une assiette de frites du fromage et par contre la sauce est à base de quoi en général ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment s'appelle ce nouveau fast food?

      Pour la sauce, je te conseille de faire une sauce brune aux champignons (un "gravy").

      Supprimer
    2. Il s'appelle VG et selon les critiques de vgzone il a l'air très bon !
      Oh super merci. Il y a tellement de bonnes choses à essayer sur ton blog que je devrai dresser une liste ^^.

      Supprimer
    3. Le "mille-feuille guacamole" est très intrigant.

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas cet endroit. Maintenant, j'ai vraiment envie d'y aller ! :P

    RépondreSupprimer
  8. Ohhhh...tu savais que tu me ferais plaisir avec cet article, hein ?! Hi hi !!! Poutine, poutine, poutine...miammm !!! J'aime bien m'en préparer une version végétalienne maison, mais avec du tofu mariné en guise de fromage en grain. Elle est bien bonne. J'veux toutefois essayer 2 recettes de poutine végétalienne de mes livres de cuisine. J'ne sais pas pourquoi je tarde tant à les essayer...!!!

    Je sais où je vais manger lorsque je passerai à Montréal. Direction Lola Rosa....!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À lire les commentaires, je pense que tu ferais des heureux (dont moi!) en partageant avec nous ta poutine maison sur ton blogue. Miam!

      Il va falloir que tu viennes vite à Montréal pour faire une virée gastronomique!

      Supprimer
    2. Ahhhh...effectivement, ça pourrait être une bonne idée. Et surtout une bonne excuse pour m'en refaire...hi hi !!!

      Ohhh...ce n'est pas l'envie qui manque pour me rendre sur le champs à Montréal. Aussitôt que je convainc l'homme, vous me verrez dans les restos de votre métropole :)

      Supprimer

Merci de me laisser des commentaires!