jeudi 19 avril 2012

Paris : Au Grain de Folie


Je vous emmène cette semaine au Grain de folie dans Montmartre. Il s'agit d'un tout petit restaurant dont le décor et l'ambiance, que j'ai beaucoup aimés,  rappellent le Cagibi et la Lumière du Mile-End à Montréal. Les plats biologiques qui y sont préparés sont macrobiotiques et végétariens, et les végétaliens ne sont pas en reste. La cuisine est située au fond de la salle, et on peut voir la propriétaire trancher les légumes et préparer les plats.

Cette dernière est extrêmement sympathique et chaleureuse, en plus d'être très serviable. Son chien Ulysse était là et j'ai beaucoup aimé sa compagnie. Il faut dire qu'il est très sociable, surtout quand sa maîtresse dépose une assiette sur une table!


Le restaurant n'a pas l'air d'une institution, mais en faisant une petite recherche en ligne, je me suis rendu compte qu'il figure dans de nombreux guides, dont le Petit futé et Lonely Planet. Étant donné qu'il n'y a pas de site Web et qu'il est donc impossible de consulter le menu en ligne, j'ai pensé vous le montrer en partie ici.

Il y a également plusieurs apéritifs (kir, pineau des Charentes, vin de citron, vin chaud aux épices, etc.), toutes sortes de tisanes médicinales et des entrées végétaliennes (tzatziki de tofu, guacamole, potage, etc.).

J'ai opté pour la Curieuse dans les formules à 13 euros.

La Curieuse

J'avais donc trois crudités, ce jour-là une salade de chou rouge, une salade de chou vert et des carottes en morceaux. C'était simple, mais la vinaigrette était fabuleuse. Pour la céréale, j'ai eu droit à un mélange de riz, de quinoa et, je pense, de pois cassés (ou était-ce des lentilles rouges?). Je pensais que ce serait fade, mais c'était au contraire délicieux en plus d'être très joli. J'aimerais bien pouvoir reproduire cet accompagnement chez moi. Les lentilles brunes étaient la légumineuse du jour; c'était très bon, mais pas très assaisonné. Ensuite, j'avais une tranche de pain tartinée d'un pâté végétal. Le pain n'était que correct, alors que le pâté végétal était très salé. Enfin, le clou du repas était la tarte aux légumes (poireaux et courges); c'était absolument délicieux.

En résumé, j'ai bien aimé mon expérience au Grain de Folie. L'ambiance hippie-grano a tout pour me plaire. Et pour ce qui est de la nourriture, certains plats sont délicieux, tandis que d'autres laissent un peu à désirer. J'ajouterais quelques épices aux lentilles et je cuisinerais un autre pâté végétal — ce n'est pas comme s'il était bien difficile de trouver une bonne recette de ce type. Enfin, les portions sont généreuses.

Au Grain de Folie
24, rue de la Vieuville (dans le 18e arrondissement)
Paris
01.42.58.15.57

D'après ce que j'ai pu voir sur d'autres sites, le restaurant est ouvert pour le lunch du mercredi au dimanche (de 13 h à 14 h 30); pour le souper, il est ouvert du mardi au samedi (de 19 h à 22 h 30). C'est fermé le lundi. J'ai eu de la chance, car j'ai mangé là-bas un lundi. La propriétaire avait décidé d'ouvrir ses portes.

***

Je suis allée dans le 18e arrondissement — et dans Montmartre — ce jour-là seulement, alors j'en profite cette semaine pour vous bombarder de photos de l'endroit. Cette ancienne commune de Paris m'a beaucoup plu. Les touristes sont évidemment très nombreux, mais les rues en pente et l'architecture sont très jolies. Qui plus est, il faisait un beau soleil quand j'y étais.


Tout d'abord, pour nous rendre au Grain de Folie, nous avons dû traverser la place des Abbesses. En bonne Québécoise que je suis, la place des Abbesses me fait tout de suite penser à une chanson de Pierre Lapointe, et non pas à Paris ou à Montmartre. On y trouve notamment un carrousel, une fontaine, des platanes et une station de métro dont l'édicule Art nouveau est classé monument historique.


La basilique du Sacré-Coeur, qui domine la butte Montmartre et qu'on voit d'un peu partout dans Paris.


 Le moulin de la Galette. On se croirait à la campagne, non?


Le très célèbre et touristique Moulin Rouge.


Un des nombreux escaliers pour gravir les pentes du quartier. Au Grain de Folie est pratiquement au pied de cet escalier.


Quel meilleur endroit pour pique-niquer que le haut de cet escalier. La vue sur la ville est superbe!


Une rue du quartier.


La place du Tertre.

5 commentaires:

  1. As-tu remarqué, sur le menu des boissons chaudes, que l'on passe du français à l'anglais selon la portion désirée de thé? (1 personne --» 2 persons) Ça m'a fait rigoler!

    Ce restaurant semble plus que charmant. J'adoooore Montmartre. J'y ai dormi 2 nuits chez un ami Français après mon long séjour en Europe et je me souviens qu'on avait soupé dans un restaurant extra qui était minuscule et caché dans l'arrière-boutique d'un commerce. On ne pouvait avoir mieux côté cachet! Et les rues en pente... ouf, j'y ai fait mon jogging un matin... et que dire de toutes ces dalles au sol, c'était loin d'être facile de courir là-dessus!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce n'est pas très constant =)

      Effacer
  2. Ahhh...ce resto est charmant comme tout. J'aime beaucoup ce genre d'endroit tout mignon, mais rempli de caractère. Dans le coin de Montmartre, j'me souviens aussi d'avoir été mangé dans un tout petit endroit bien chaleureux. C'est tellement un beau coin Montmartre. Il y a plein de vie et les grandes escaliers m'ont également bien impressionnées :) J'adore ta photo du moulin de la Galette.

    RépondreEffacer
  3. Tout cela fait très "Amélie Poulain" :) Je ne suis jamais allée dans ce resto, tu m'as donné envie, j'irais faire un tour lors de mon passage mi-mai. Merci !

    RépondreEffacer
  4. Bonjour. Je me suis permise de taguer votre billet dans le cadre de ma revue de blogs montmartroise : http://www.lulufrommontmartre.com/article-des-blogs-sur-la-butte-16-103749127.html
    J'espère que lien et le crédit sur la photo vous conviendront. Bonne journée. Lulu

    RépondreEffacer

Merci de me laisser des commentaires!