vendredi 18 septembre 2015

Inspiration et véganisme

Source : page Facebook du sanctuaire Happily Ever Esther

Thème du jour : Honor a human or non human animal who inspires your veganism. Honorez un animal humain ou non humain qui vous incite à être végane.

  William et son compagnon
(source : page Facebook du sanctuaire)

Depuis le temps, je n'ai besoin de rien ni personne pour me motiver à être végane. C'est tout à fait naturel pour moi. Si on se mettait en tête de réintroduire des morceaux ou des produits d'animaux dans mon alimentation, il faudrait vraiment se montrer très insistant. J'aime croire que cela relève de l'impossible.

 Source : page Facebook du sanctuaire

N'empêche que si je suis maintenant naturellement végane sans me poser de question, je vois, je lis et j'entends chaque jour des histoires bien réelles qui font en sorte qu'une même question m'assaille continuellement :

Comment les gens peuvent-ils prendre connaissance de la souffrance animale, de la détresse, des conditions de vie des oiseaux, des vaches, des cochons, des canards et de tous les autres animaux dont ils sonnent la mort sans avoir de remords de conscience suffisamment puissants pour arrêter de cautionner de telles atrocités?

Je ne comprends pas.

Je ne comprends pas comment on pourrait vouloir manger/tuer des êtres sensibles. Pourquoi on accepterait de leur imposer une vie de misère simplement pour remplir son estomac. Pourquoi ce serait politically correct d'agir de la sorte.

Comment peut-on ensuite se regarder dans le miroir?

Dan et Len (source : page Facebook du sanctuaire)

Heureusement, les choses changent, les gens mangent de moins en moins d'animaux, mais ça ne va pas assez vite. J'aimerais bien pouvoir accélérer les choses, et je suis consciente de ma paresse à ce niveau. Je pourrais faire beaucoup plus.

Parmi les premiers résidents du sanctuaire
(source : page Facebook du sanctuaire)

J'aimerais avoir l'envergure de gens comme Steve Jenkins et Derek Walter, qui consacrent aujourd'hui leur vie à prendre soin d'animaux rescapés et à sensibiliser les gens au véganisme en adoptant une approche qui me plaît beaucoup. Ce sont eux qui ont adopté Esther, dont je vous ai parlé à quelques reprises et à qui je pense plusieurs fois par jour :

 Lorsque je bois mon café du matin
Lorsque j'ouvre la porte de mon réfrigérateur
 Avez-vous déjà eu un calendrier qui illumine véritablement vos journées?

J'ai raconté les faits saillants de la vie d'Esther et de sa famille ici.

 Derek Walter

J'ai eu l'occasion d'assister à une conférence de Steve Jenkins et Derek Walter à deux reprises et il me suffit d'y penser pour être émue.

Ces hommes sont des héros.

Steve Jenkins et Esther

Je vous invite à faire un don au sanctuaire Happily Ever Esther, qu'ils ont fondé récemment et qui héberge actuellement une bonne trentaine de résidents... qui ne quitteront jamais la ferme pour se rendre à l'abattoir.

Ces petites beautés sont nées au sanctuaire plus tôt
cette année (source : page Facebook du sanctuaire)

Site Web du sanctuaire : http://www.happilyeveresther.ca/
Page Facebook du sanctuaire : https://www.facebook.com/happilyeveresther

12 commentaires:

  1. Très beau comme billet :) Est-ce qu'il y'a des vidéos avec sous-titres en français pour Esther ? Je ne suis pas la meilleure en Anglais..

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je ne crois pas, malheureusement. Tout semble en anglais...

      Effacer
  2. Tu dis que tu aimerais en faire plus mais tu en fait déjà beaucoup ma belle Babette!
    Ton blog prouve qu'il est possible de manger , et de manger bien, tout en excluant les animaux de l'assiette!!
    Ça aide les gens qui ne savent pas comment faire!!!
    Chaque contribution est importante

    Et si aujourd'hui, les gens mangent moins de viande, c'est bien à cause d'Internet selon moi.
    L'information n'était pas aussi accessibles à nos parents qu'à nous, ça pèse lourd dans la balance :-)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci Manu_lapin, mais c'est quand même facile pour moi de faire du militantisme depuis le confort de mon foyer. Je pourrais faire du bénévolat dans des refuges, distribuer plus souvent de l'information, participer à plus de manifs. etc.

      Internet a tellement changé la donne, c'est fou. C'est en lisant sur le végétalisme sur Internet que j'ai appris que ce mode de vie n'était pas fou! Si seulement j'avais eu accès à Internet à la maison avant l'an 2000!

      Effacer
  3. I love this post. You sum up everything so beautifully. I could never go back to eating animal products, and I don't understand how people can know about the suffering and violence and not care/keep consuming it and think it's fine to kill fellow beings for food.

    I follow Esther on Twitter. :)

    When I'm around fellow vegans in person or on the Internet, I feel like I've come home. I think you're making a big contribution towards animal welfare with your blog...I know how you feel though. I so much want to have an animal rescue one day.

    RépondreEffacer
  4. Tu en fais beaucoup avec ton blog :)

    Vive esther!

    RépondreEffacer
  5. Lovely post. Esther;s people do such great work.

    RépondreEffacer
  6. Ohhh Babette, ne sous-estime surtout pas ton impact dans le véganisme. Tu en fait énormément. Ton blog inspire plusieurs, dont moi. Et en plus, tu es facile d'approche et non radical dans tes jugements face aux autres qui débutent ou veulent s'initier au véganisme. Tu es toujours de bons conseils. Tu m'as d'ailleurs beaucoup aidé à plusieurs niveaux :) Et je t'en remercie.

    Ce billet est en fait très touchant et une belle tribune pour le véganisme et les animaux de différents sanctuaires.

    Bravo pour ton implication et de partager ta passion et tes convictions Babette !!!

    RépondreEffacer
  7. Très beau billet, Babette. En effet, l'histoire d'Esther est extrêmement touchante et nous rappelle que chaque animal a aussi sa propre histoire, qu'il suffit de regarder dans ses yeux pour comprendre que comme tout être sensible, il a envie de la vivre pleinement.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui... mais pourquoi certaines personnes (la majorité) regardent dans les yeux d'Esther et sont touchées, mais continuent de manger des cochons morts?

      Effacer

Merci de me laisser des commentaires!