mardi 21 avril 2015

La Pause sylvestre : cabane à sucre végé

 

Il n'y a pas à dire, je suis choyée cette année. Après une disette de cabanes à sucre d'une vingtaine d'années, j'ai pu me sucrer le bec dans le bois à deux reprises en 2015.

Je suis allée à la cabane à sucre du domaine Handfield en mars, et ce mois-ci, je suis allée à Dudswell dans les Cantons de l'Est pour manger à la Pause sylvestre, la seule cabane à sucre végétarienne au Québec... et fort probablement au monde!

Le couple de propriétaires offre un menu des sucres végétarien et, sur demande, le menu est modifié pour accommoder les végétaliens. Il est important de noter que le menu ne peut pas être végétarien pour la moitié des convives et végétalien pour les autres; ce serait trop de gestion. Si vous voulez manger végétalien, vous devez donc vous assurer de réserver toutes les places d'un repas.

L'Association végétarienne de Montréal organise plusieurs sorties annuelles à cette cabane à sucre depuis quelques années et à ces occasions, le menu est végétalien. J'en ai profité.

La jolie vaisselle

Il n'y a qu'une grande table et une table plus petite dans un coin. Le repas est très convivial et les plats circulent d'une main à l'autre; chacun se sert. Les propriétaires font jouer de la musique pendant le repas. Le volume est juste parfait et la sélection, de la musique tranquille, fort agréable. Ce n'était pas de la musique traditionnelle.

Ma première assiette

J'ai mangé (dans le sens des aiguilles d'une montre) des betteraves marinées, des pommes de terre bouillies, du pain, des cornichons marinés, des bines à base de haricots noirs, de la salade de chou, de la tourtière au millet, de la tarte aux haricots adzuki et de la choucroute.

Tout était bon. J'ai tout particulièrement aimé la salade de chou, les haricots noirs et les pommes de terre. J'aurais aimé avoir du ketchup pour la tourtière (un caprice!), et je crois qu'il devrait y avoir du beurre ou de la margarine végane, au pire de l'huile, pour badigeonner le pain. À défaut, nous l'avons abondamment nappé de sirop.

 

Ceci n'est pas ma deuxième assiette! J'ai simplement commencé à manger avant que le service soit terminé, question de ne pas terminer trop longtemps après tout le monde. Je mange très lentement. Et beaucoup. Tout en haut, la quiche au tofu et à l'oignon (délicieuse) et l'omelette (très bonne) étaient absentes de la première photo.

Après avoir terminé mon assiette, j'ai repris un peu de presque tout. Je suis toutefois restée « raisonnable », car ce n'était pas fini.

Le plafond de la cabane. Vous mouriez d'envie de voir ça, n'est-ce pas?
  

Le deuxième service...

 

Les grosses crêpes fines étaient spectaculaires. J'en ai pris au moins une et demie.

 

Comme si ce n'était pas assez, il y avait aussi des carrés au sirop d'érable et aux graines de tournesol. Ils étaient spectaculaires. Dommage qu'il n'y en avait pas à volonté.

J'ai aussi bu du café avec du lait de soya.

Le paysage enchanteur m'a séduite

video

La cabane est rustique et minuscule. Il faut marcher quelques minutes dans un sentier enneigé pour arriver au site. Il n'y a pas d'eau courante et les dames doivent utiliser une bécosse à une centaine de mètres de la cabane. Le lieu d'aisances est toutefois très propre, embaume le bran de scie (littéralement) et offre une vision panoramique (littéralement).

Des chaudières pour recueillir l'eau d'érable  
Aucun autre signe de civilisation à la ronde. Paisible.
 

Avant de partir, nous avons eu droit à de la tire. J'ai l'impression que le sirop avait trop bouilli. Le résultat était à mi-chemin entre la tire et le beurre d'érable. J'en ai pris à maintes reprises. C'était la meilleure tire de ma vie.

14 commentaires:

  1. La vaisselle a l'air divinement belle!!!
    Moi qui n'ai jamais aimé les cabanes à sucre, tu me donnes envie d'y aller!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je pense bien que le menu te plairait beaucoup, Éphée.

      Effacer
  2. Tu as pris beaucoup de belles photos!

    J'ai aussi trouvé dommage que les propriétaires laissent tomber le beurre et la crème sure en accompagnement plutôt que de leur substituer des versions véganes. Je n'y avais pas pensé, mais un bon ketchup maison serait merveilleux avec la tourtière.

    La vision panoramique, hi hi... je leur ajouterais bien des rideaux, à ces grandes fenêtres de la toilette. :P

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Château imaginaire

      Hihi, moi, j'aimerais mieux du ketchup ordinaire classique =) J'aime pas le ketchup maison =/

      On aurait dit que pour les propriétaires, le repas végétalien était forcément un peu moins bon que le repas végétarien, alors qu'il peut l'être tout autant. Peut-être manquent-ils de ressources pour les substituts, ou qu'ils ne font pas assez de repas végétaliens pour "investir" là-dedans.

      Je vote aussi pour les rideaux!

      Effacer
    2. J'aime les deux types de ketchup. :)

      C'est rigolo, il y avait quelqu'un sur Facebook qui rêvait abstraitement d'ouvrir une érablière végé, mais reprochait à celle-ci d'avoir un menu malsain. Ça fait disjoncter mon cerveau à tenter d'imaginer le menu qu'elle pourrait proposer. De la salade de kale sans huile, du pouding de chia au dessert, et le sirop d'érable banni des lieux? :P

      Effacer
    3. Château imaginaire.
      Hein??? Ce menu-ci serait malsain? Je pense que mon cerveau aussi disjoncte. Des crêpes sans sirop et sans sucre. PLEIN de crudités. Des quiches et des tartes sans pâte. Hihi, oublie le pouding de chia au dessert, on mangera plutôt de belles pommes. =)

      Effacer
  3. OUF! Quel appétit! J'en ai mal au ventre.

    Bobo45

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je suis fidèle à mes habitudes. Hélas?

      Effacer
  4. Moi, j'ai été un peu déçu, mais on a passé un agréable moment :)

    RépondreEffacer
  5. Ohhh wow !!! Quelle agréable site fort enchanteur. J'adore le petit côté rustique de l'endroit. Super tes photos. Et ton assiette donne trop envie.

    J'n'ai jamais été une grande amatrice de cabane à sucre. En fait, j'aime bien le sirop d'érable dans les recettes, mais comme ça, ça me porte littéralement au coeur. Et comme tu peux imaginer, impossible de trouver une cabane à sucre végé dans mon coin. J'y suis allée il y a plusieurs années avec mon homme pour lui faire plaisir, mais j'avais seulement mangé des toasts comme le reste ne me convenait pas. Cependant, mon homme s'était régalé pour 3 cette fois et en plus, il avait fait cargaison en quantité astronomique de sirop d'érable, beurre d'érable et de la tire d'érable. Une vraie honte...il avait mangé tout ça à lui seul. Cette année là, j'suis surprise qu'il n'est pas devenu diabétique sur le champs...hi hi !!!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Salut Jessica,

      Je pense que le menu t'aurait bien plu, sauf les crêpes, mais tu aurais pu les refiler à ton homme, hihihi.

      Effacer
  6. Finalement, le Menu "sirop" compose d'une crêpe?
    Ah oui... seulement une petit carré au sirop d'érable?
    Les oeufs dans le sirop auraît été un atout...
    Dommage ... je ne me déplacerais pour un repas régulier.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Jakie,

      À titre informatif, lorsque nous sommes y sommes allés, le menu préparé était végétalien, mais le menu habituel est végétarien. C'était très bon.

      Effacer

Merci de me laisser des commentaires!