vendredi 26 septembre 2014

Grignoter végé au Brésil

Qu'est-ce que je mangeais entre les repas ou quand aucun repas végé ne croisait ma destinée?

Rio de Janeiro

  

Sur la plage de Copacabana, les vendeurs de fruits étaient rares. Mais je pouvais héler un vendeur de bières et de caipirinha facilement. De toute façon, j'aime mieux consommer de l'alcool que manger des fruits quand j'ai les pieds dans le sable.

Un des nombreux vendeurs

Contrairement aux vendeurs qui sillonnent les plages de nombreux pays, les Brésiliens ne sont pas insistants. On ne se fait pas achaler.

  

Chaque fois que j'entrais dans un magasin et que je voyais des trucs à grignoter, je faisais le plein. C'était toujours pratique d'avoir quelque chose sous la main quand la faim se faisait sentir et qu'il n'y avait rien de végétalien à proximité.  Ces croustilles de pomme (maçã) étaient vraiment délicieuses et leur prix était bien plus avantageux qu'au Canada.

Escadaria Selarón (plus de photos du site ici)

Praia Vermelha

Les noix de coco fraîches ne bouchent pas un coin, mais elles sont néanmoins très désaltérantes.

La Praia Vermelha vue des airs

Bonito, Mato Grosso do Sul
Buraco das Araras

  

Ce popsicle à la groseille était délicieux, et végétalien!

   

Bonito, Mato Grosso do Sul
Boca da Onça

  

J'ai traîné ce produit un peu partout après l'avoir acheté à Rio. Ce sont des bananes déshydratées, sans sucre. Ce n'est pas la spécialité brésilienne qui me plaît le plus.

  

Marimbus, Bahia

Araças

Quand un guide débarque du véhicule pour cueillir des fruits au milieu des bois, on ne dit pas non.

  

Autocar entre Salvador et Lençois, Bahia 

  

J'ai déniché ce sac de céréales dans un supermarché. Il s'est avéré fort utile un matin où nous quittions l'hôtel trop tôt pour y déjeuner parce que nous avions 7 heures de route à faire. Ces céréales étaient délicieuses.

La vue en périphérie de Salvador 

Lençois, Bahia

  

Un sac d'arachides épicées. La première fois que j'ai vu le mot amendoim, j'étais persuadée qu'il s'agissait d'amandes. Les amandes sont plutôt des amêndoas, mais quand la langue ne nous est pas très familière, difficile de distinguer les deux termes.

Cachoeira Serrano, Lençois

La Cachoeria Serrano est vraiment spectaculaire. Des piscines naturelles se sont formées dans le lit d'une rivière. Certaines piscines sont vides, d'autres sont pleines d'eau (couleur ocre); il y a beaucoup de courant dans certaines, alors que d'autres sont tranquilles. Le lit de la rivière est poli par l'eau et on peut s'y étendre sans s'écorcher. Lorsqu'on sort des piscines, il faut cependant faire gaffe de ne pas glisser.

video

Je ne trouve pas de photo qui rende justice à l'endroit, mais j'ai une vidéo. Au tout début, vous verrez un peu les piscines où le courant est fort. À la fin de la séquence, je me concentre davantage sur la joliesse du sol. Vous constaterez sans mal qu'aucun talent de cinéaste ne sommeille en moi.

Salvador, Bahia


  

Quand on n'en peut plus d'avoir chaud et qu'on trouve des sorbets végétaliens, on est heureux. J'ai déniché ce sorbet au graviola et au maracujá au Glacier Laporte. Il était très bon.



La multitude de rubans multicolores (les fitas) accrochés tout partout autour de la célèbre église de Salvador (l'Igreja do Nosso Senhor do Bonfim) est très impressionnante.

Mondo Verde

  

Mundo Verde a des succursales un peu partout au Brésil, mais je n'ai pu visiter que celle-ci. J'y acheté quelques articles intéressants en plus d'y trouver deux trésors...

  

Il y a évidemment mon pain intégral que j'ai traîné jusqu'à Bonito, mais aussi un bloc de tofu fumé! Je me faisais des sandwichs composés uniquement de pain intégral et de tranches de tofu fumé, mais j'étais au paradis à chaque bouchée. Sans blague.

Divers

  

Si je me souviens bien, j'ai acheté les biscuits au sésame et au lin ci-dessus et les flocons de riz au chocolat ci-dessous dans la boutique du Refeitório Orgânico à Rio. J'ai traîné ces sachets partout avec moi pour avoir quelque chose à grignoter au besoin. Je vous recommande de faire de même en voyage.

  

« Souvenirs »

  

J'ai acheté cette barre de chocolat biologique au Vegetariano Social Clube à Rio pour l'apporter à Montréal. Elle était bonne.

20 commentaires:

  1. Finalement tu t'es assez bien débrouillée au brésil pour ce qui est du véganisme! je me souviens encore de ta crainte d'avant-voyage :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je ne savais pas trop ce que j'allais trouver dans les buffets. Les spaghettis et les bines végétariennes m'ont sauvée. Bon, il y avait aussi le riz blanc partout, et de la laitue et des tomates.

      Effacer
  2. Encore plein de couleur! J'aime!
    Ces piscines naturelles m'ont toujours fascinée.
    Des pops' à la groseille!!! Pas triste!
    Merci pour le voyage!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. En as-tu vu en voyage? Je pense que c'est la première fois que je voyais ça.

      Cette vidéo-ci est super bien faite : https://www.youtube.com/watch?v=z8X4b5MNBNI

      Effacer
  3. Toujours de belles photos hein :) je crois que les piscines m'impressionnent le plus.
    Ce n'était pas les grignotages les plus funky du monde lol mais je suppose que ça t'a bien dépannée ! tu n'avais pas des tranches de tomates, concombre ou de la salade a mettre dans tes sandwichs au pain et tofu fumé ?
    Arf je suis d'accord, j'ai essayé la banane séchées en tombant dessus au marché, et je peux te dire que je n'ai pas aimé, c'était écœurant, je préfère de loin les bananes séchées en rondelles qu'on retrouve dans les céréales.
    En fait à te lire, j'ai l'impression qu'il n'y avait pas beaucoup de boutiques ou épiceries dans lesquelles se fournir en nourriture, près de là où tu allais.
    Je me trompe peut être ?

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Va voir la vidéo que j'ai mis dans le commentaire juste au-dessus, ça donne vraiment un meilleur aperçu.

      Mon tofu fumé n'a duré que pendant mon séjour à Rio, et la cuisine de l'auberge n'était pas ragoûtante, et je n'avais pas vraiment le temps de cuisiner non plus. La cuisine était aussi souvent occupée par le cook de l'auberge.

      Ouais, les bananes séchées sont vraiment spéciales.

      Non, il y avait des supermarchés ou des épiceries un peu partout, mais je n'avais pas toujours de cuisine ni le temps de cuisiner. De plus, je n'ai jamais vu de tofu (à part celui-ci au Monde Verde) et les légumineuses étaient vendues sèches, et non pas en conserve, alors la cuisine maison était beaucoup moins intéressante.

      Effacer
    2. woua il y a un fort torrent dis moi ! en tout cas c'est très joli toute cette structure naturelle.
      Arf je comprends, en vacances on n'a pas forcement envie de cuisiner surtout si les conditions ne sont pas adéquates.
      Misère ! pas de boîtes de conserve ? je comprends mieux ton besoin de snack :/ c'est bon à savoir et très curieux en même temps je trouve.
      As tu pu tester de la street food quand meme .?

      Effacer
    3. En tous les cas, je n'en ai pas vu dans les épiceries où je suis allée. Sinon, j'en aurais acheté. Il n'y avait pas tellement de street food que je pouvais manger. Je me souviens toutefois d'un maïs grillé mangé assez tard à Rio au retour d'une excursion.

      Effacer
  4. Plein de belles photos encore!

    Tu t'es bien débrouillé pour grignoter :)

    RépondreEffacer
  5. Le popsicle, le sorbet et les pinottes retiennent particulièrement mon attention.

    Les belles photos aussi. Et la vidéo mignonne! J'ai envie de grignoter au Brésil, en ce moment.

    RépondreEffacer
  6. Si je comprends bien, au Brésil on n'a pas le choix de faire l'écureuil et de trainer quelques produits avec soi.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il faut surtout faire le plein des arachides, des noix du Brésil, des graines de tournesol en sachet. C'est salé, mais ça permet d'avoir des protéines =)

      Si j'y retourne, j'apporterai sans doute une ou deux conserves de légumineuses.

      Effacer
    2. Bonne idée!

      Toutes les noix sont salées?? Ah ouin?

      Effacer
    3. La plupart de sacs de noix et graines que j'ai trouvés contenaient plein de sel. J'ai toutefois trouvé deux sacs de noix du Brésil nature... je m'attendais à une révélation, mais non, elles n'étaient pas bonnes, elles m'attendaient depuis trop longtemps sur les tablettes je crois, en pleine chaleur.

      Effacer
  7. Incroyables ces piscines. La texture du sol, sa forme, tout semble sorti d'un récit fantaisiste plutôt que de la réalité.


    RépondreEffacer
  8. Ohhh my...encore des photos à couper le souffle !!! Super jolie...vraiment. Et ces piscines. Spectaculaire !!!!

    Popsicle à la groseille ?! Ouais...intéressant comme collation. Ohhh du tofu ?! Je crois que c'est plutôt rare d'en trouver ?! Du moins lors de ton voyage...?!

    Tu t'es quand même très bien débrouiller avec tes grignotines. Top là !!!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est le seul bloc de tofu que j'ai vu en magasin pendant mon voyage, mais ce n'était pas de la petite bière, c'était du tofu fumé! Il y avait peut-être du tofu dans les supermarchés, mais je n'en ai pas croisés beaucoup, il y avait plutôt des épiceries de taille moyenne, sans grand choix grano.

      Effacer

Merci de me laisser des commentaires!