mercredi 7 septembre 2011

Elephant Nature Park

 

Les éléphants sont une grande attraction touristique en Thaïlande. Rares sont les touristes qui ne font pas une balade à dos d'éléphant durant leur séjour ou qui ne voient pas de spectacles mettant en scène des éléphants dressés. Certains visitent également des sanctuaires.
 
S'il y a quand même un certain nombre de sanctuaires, peu d'entre eux s'occupent vraiment à fond des éléphants. En effet, dans certains sanctuaires, on montre encore des tours aux éléphants ou on permet aux touristes de faire des balades sur leur dos. Le Elephant Nature Park, près de Chiang Mai, est une exception.

Le parc a été fondé dans les années 1990 par Sangduen Chailert, surnommée Lek, afin de recueillir les éléphants qui ont été abandonnés parce qu'ils étaient malades, inutiles ou encore trop vieux pour faire le travail qu'ils accomplissaient auparavant. Certains éléphants travaillaient dans la forêt, dans les cirques ou dans les centres pour touristes. D'autres encore sillonnaient les rues des villes avec leur maître et quêtaient de l'argent dans des conditions inhumaines (manque de nourriture, manque d'eau, bruits, pollution, stress, etc.). Les employés du Elephant Nature Park et les écotouristes prennent soin des éléphants en tentant de les laisser le plus libre possible. Il n'est pas question ici de permettre aux gens de monter les éléphants.


Je voulais absolument faire une excursion d'une journée dans le parc malgré le coût assez élevé. Après tout, tous les profits sont versés au parc et non aux propriétaires. Nous partons de Chiang Mai vers 8 heures et nous arrivons au parc après environ 90 minutes de route, le temps de regarder quelques vidéos qui présentent le parc et parlent des éléphants. Le guide qui s'occupe de notre groupe d'une dizaine de personnes est très informé, et on voit que les éléphants lui tiennent à coeur.


Le parc compte 35 éléphants, dont deux bébés et deux mâles. La gestation dure de 18 à 24 mois et les éléphanteaux sont allaités durant les trois premières années de leur vie. Ils atteignent la puberté entre 10 et 13 ans et leur espérance de vie est de 80 ans.

Deux adultes et un bébé

Si certains éléphants du parc sont en santé, ce n'est pas le cas de tous. Certains éléphants du centre sont aveugles parce que leurs anciens maîtres leur ont crevé les yeux. Ils ont ensuite été abandonnés, car ils ne pouvaient plus faire leur travail. Et c'est sans compter tous ceux qu'on droguait afin qu'ils puissent travailler nuit et jour. D'autres éléphants sont estropiés parce qu'ils ont marché sur une mine antipersonnelle. Une éléphante travaillait dans l'industrie du spectacle et encore aujourd'hui, elle garde le tic de se faire balancer la tête de haut en bas.

L'histoire de Medo, l'éléphante la plus mal en point, est d'une tristesse indicible. Elle a commencé à travailler à 8 ans dans l'industrie de l'exploitation forestière et quelques années plus tard, un gros tronc d'arbre a fracturé sa cheville. Son maître a alors décidé de la faire engrosser afin de gagner des sous. Il a mis des chaînes sur les quatre pattes de Medo et un énorme éléphant l'a montée, mais au lieu de simplement l'engrosser, il l'a attaquée et personne n'a osé intervenir. Elle a failli mourir et sa colonne vertébrale a été disloquée. Son maître ne savait plus quoi faire d'elle et il l'a gardée cachée pendant une quinzaine d'années. Évidemment, aucun camp pour touristes n'aurait accepté de présenter un éléphant si abusé... des commentaires auraient immédiatement fusé. Son maître l'a finalement ramenée dans la forêt pour transporter des arbres, et c'est là que des responsables du camp l'ont vue et ont amassé le financement nécessaire pour l'acheter et l'amener au parc où elle mène une vie plus facile. On ne peut pas la rater lorsqu'on visite le camp... sa démarche brise le cœur.

Deux éléphants - Medo est à droite

De la nourriture

Tout au long de la journée, on peut nourrir les éléphants en leur tendant de la nourriture qu'ils prennent avec leur trompe. C'est fou à quel point ils sont agiles. Une immense salle du parc est remplie de fruits et légumes. Les éléphants mangent énormément.

Une panoplie de courges que les éléphants mangent entières

Si le parc héberge principalement des éléphants, on y retrouve plusieurs chats et chiens abandonnés, dont plusieurs n'ont que trois pattes.

Un chat du parc

Il y a également un troupeau de buffles d'Asie dans le parc.


Savez-vous ce que représente la photo ci-dessous?


C'est... une dent d'éléphant!

À midi, tous les pensionnaires et les visiteurs vont se servir au buffet. C'était sans doute l'un des meilleurs repas que j'ai mangés en Thaïlande, et plus de 85 % des plats étaient végétaliens.


Plus tard en après-midi, les éléphants se rendent à la rivière - ils adorent l'eau -, et nous avons la possibilité de les asperger avec des sceaux. C'est assez amusant!


Si vous voyagez en Thaïlande à l'avenir, ne manquez pas de visiter ce parc. Vous pouvez également faire des dons et parrainer un éléphant. Pour en savoir plus et vous tenir au courant de l'actualité du parc, visitez le site Web à l'adresse suivante :

5 commentaires:

  1. Vraiment très touchant... Je suis sans mots !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis sans mot. C'est tellement horrible ce que les humains font vivre aux animaux parfois. Je refuserais carrément d'aller dans un zoo maintenant. C'est bien de savoir qu'il existe des alternatives. Merci d'avoir partager cette découverte avec nous.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Oui oui oui! Un endroit extraordinaire!

      Je suis curieuse : te souviens-tu comment tu as abouti sur cette page?

      Supprimer
    2. absolument! j ai gardé dans mes favoris pour mes futurs voyages :D

      http://www.elephantnaturepark.org/

      Supprimer

Merci de me laisser des commentaires!