dimanche 28 octobre 2012

Soupe de lentilles rouges au cari et au lait de coco — VeganMoFo XIX

        

Après la soupe tom yam dont je vous ai parlé plus tôt ce mois-ci, je vous présente aujourd'hui une autre soupe au lait de coco. Au lieu de miser sur le tofu pour les protéines, celle-ci mise plutôt sur les lentilles rouges.

Vous aimez les lentilles rouges? Elles ont ceci d'unique qu'il est superflu de les faire tremper et que leur cuisson est très courte : 15 minutes. Elles se défont quand elles sont cuites, alors on ne peut pas les utiliser dans les salades, mais elles sont merveilleuses dans les potages, ragoûts, etc. En fait, un bon réflexe est d'en ajouter aux soupes de légumes qu'on voudrait transformer en soupes-repas.

Cette soupe en est une de lentilles rouges au cari et au lait de coco (Coconut Curry Red Lentil Soup) et elle est tirée de La Dolce Vegan de Sarah Kramer, celle-là même qui a coécrit Vous avez dit Vegan? (que j'ai mis en vedette ici durant le Mois Vegan). Avec Veganomicon, c'est sans doute le livre de cuisine que j'ai le plus abondamment utilisé et je vous le recommande fortement. Les recettes sont simples, nombreuses, rapides à exécuter et délicieuses. Il est également intéressant de noter qu'une bonne partie des recettes ont été soumises à Sarah par des lecteurs. Sarah est maintenant propriétaire de Sarah's Place, une boutique végétalienne bien spéciale à Victoria. C'est quelqu'un de très inspirant.

        

Cette soupe est excellente. Elle contient notamment de la pâte de cari rouge que je me suis procurée expressément pour cette recette. Parmi les ingrédients, il y a du piquant, du galanga et des feuilles de lime Kaffir. Si vous achetez de la pâte de cari rouge, assurez-vous de bien lire les ingrédients, car certaines pâtes contiennent des fruits de mer.

Comme j'avais peur que la soupe goûte trop le lait de coco et que j'essaie de limiter la quantité de lait de coco que j'inclus dans mon alimentation (parce que c'est gras et qu'il contient beaucoup de gras saturés), j'ai mélangé une quantité égale de lait de coco et de lait de soya non sucré. Il y a aussi une pomme de terre et une patate douce qui contribuent à rendre la soupe bien onctueuse.

Le goût des lentilles n'est pas perceptible dans cette soupe, mais leur présence lui ajoute des protéines et un certain crémeux. C'est sûr que j'en referai. Et j'en ai au congélateur, youpi!

La recette est ici (en anglais).

3 commentaires:

  1. hoo! un potage comme j'aime .. je le met dans mes favoris car j'adore pour mes dîners!!

    Les lentilles rouges,j'aime justement car c'est rapide et que ça ajoute des protéines dans le temps de le dire !!

    Merci :)

    RépondreSupprimer
  2. Qu'est-ce que tu tu as photographié dans ta première photo? On dirait une tartinade. Ta soupe a l'air excellente. C'est une idée de faire moitié-moitié avec le lait de coco et le lait de soya. As-tu déjà acheté le lait de coco léger? Il contient moins de gras. Il est de la marque Thaï Kitchen, si je me souviens bien. Et bio.

    J'adore les lentilles rouges. Je les avais utilisées, entre autres, dans mon pâté chinois. Mon père l'avait complètement adoré, c'est tout dire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la même soupe sur les deux photos, même si ça ne paraît pas. J'ai rajouté du liquide pour que la consistance ressemble plus à celle d'une soupe!

      Non, j'avais utilisé du lait de coco ordinaire. J'achète parfois le léger. Il contient plusieurs ingrédients, mais je ne me souviens plus si ce sont de bons ingrédients ou non. Ce serait sans doute une bonne idée pour une prochaine fois. C'est rare que j'achète le lait de coco Thai Kitchen, mais j'en ai vu du léger fabriqué par d'autres entreprises aussi.

      Supprimer

Merci de me laisser des commentaires!