mercredi 14 mai 2014

Suite de l'entrevue avec Élise et Chuck d'Antidote Superalimentation

Je vous présente aujourd’hui la suite de l’entrevue avec Élise Bellerose et Chuck Pépin, les propriétaires de la future épicerie végé de Montréal. Ils ont maintenant atteint 69 % de l'objectif qu'ils se sont fixé, alors n’oubliez pas d’aller faire votre part sur Indiegogo et de passer le mot autour de vous!

Vous vous souvenez de mon billet sur Dun-Well Doughnuts, la beignerie végétalienne de Brooklyn? Eh bien, c'est grâce à une campagne de sociofinancement du même type que la beignerie a pu ouvrir ses portes. Ça vaut la peine!

Entrevue
(deuxième partie)


Q. Votre raison sociale (Antidote Superalimentation) laisse présager un commerce axé sur la santé et les superaliments. Aurez-vous aussi du junk food végane? Avez-vous des exemples?

R. Effectivement, nous sommes très axés sur les produits santé. Le mot « superalimentation » dans notre nom n’inclut pas seulement les superaliments à proprement parler. Un jus vert avec du kale est un superaliment en soi!

Côté « junk food », ce n'est pas notre créneau. On aura certes quelques aliments transformés, tels que de la crème fouettée, de la crème glacée ou des saucisses, mais pas de bonbons, de boissons gazeuses ou d'aliments frits et panés.

Nous ne fermons pas la porte complètement à ce volet, mais ce n'est pas notre mission première.



J'ai bien hâte de goûter cette vinaigrette César!

Q. Biologique. Équitable. Local. Végétalien. Cru. Sans gluten. Les consommateurs sont de plus en plus sélectifs. Où Antidote Superalimentation se situe-t-il par rapport à ces critères?

R. Effectivement, les consommateurs sont de plus en plus précis par rapport à ce qu'ils recherchent et c'est pourquoi nous allons toucher à tous ces aspects. Bien sûr, tous les produits seront végétaliens, mais nous misons également sur les aliments sans OGM, le plus possible biologiques, équitables et locaux. On veut aussi offrir une belle variété de produits sans gluten.

Pour le cru, on est des fans de « raw food », alors c'est certain qu'il y en aura! D'ailleurs, Crudessence sera l'un de ceux qui nous fourniront en plats prêt-à-manger.



Avez-vous déjà vu les pousses de Pousses égales?

Q. J’ai lu que vous alliez offrir des produits maison. À quoi peut-on s’attendre? Et qui sera derrière les fourneaux?

R. On va commencer avec quelques produits et on agrandira la gamme avec l'offre et la demande. Pour l'instant, nous offrirons des chips de kale « Tex Mex », un dessert sans gluten, un « cream cheese » et un beurre de noisettes et chocolat.

C'est nous deux qui ferons la popote.



J'ai bien peur que ce beurre ne fasse pas long feu dans ma chaumière

Q. Quels sont vos plats préférés du moment?

R. Élise : mac'n'cheese avec roquette, tomate et bacon d'aubergine. Elle vit carrément une émotion à chaque bouchée, haha!

Chuck : Ayant la dent sucrée, je tripe fort sur un dessert que je fais souvent : duo mousse au chocolat avec maca et zeste d'orange et mousse à la vanille. Les deux ensemble, c'est tout simplement parfait.

Q. Les gens de l’extérieur du Grand Montréal pourront-ils commander par téléphone ou en ligne et recevoir leurs produits par la poste?

R. Nous aimerions faire une boutique en ligne dans la prochaine année si tout va bien. C'est beaucoup d'organisation et donc, nous allons commencer par ouvrir nos portes, voir le roulement et bien organiser notre méthodologie de travail avant de nous lancer vers le web.

Q. Que ferez-vous de l’argent recueilli durant la campagne de sociofinancement, avant l’ouverture officielle d’Antidote Superalimentation?

R. L'argent amassé servira principalement à faire l'achat de notre inventaire en épicerie. Comme les organismes et institutions financières ne prêtent pas pour cela, nous avons fait appel à la population afin de nous aider dans cette aventure.

Nous gardons une somme d'argent pour notre premier mois de loyer et les imprévus auxquels nous ferons face.

Nous avons décidé de faire une campagne de sociofinancement gagnant-gagnant : chaque dollar investi (pour les contributions de 20$ et plus) vous revient en bon d'achat de valeur égale.


C'est donc faire un achat d'avance chez Antidote
.

  

Pour acheter un bon d'achat et appuyer Antidote, c'est par ici :

Je vous donne rendez-vous lundi prochain pour la fin de l’entrevue.

9 commentaires:

  1. Ahhhh...tellement intéressant cette nouvelle boutique à venir pour vous. Et je suis contente que tu aies demandé pour la boutique en ligne. Sait-on jamais...?! I wish...!!!

    J'ai déjà hâte de connaître tes commentaires sur la vinaigrette césar...hi hi !!! Et les autres produits bien entendu :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je pensais à toi notamment quand j'ai posé la question. Au pire, je pourrais t'expédier le tout par la poste, en attendant =)

      Effacer
    2. Ahhh...t'es trop charmante...comme toujours :)

      Effacer
  2. Le dessert de Chuck me donne l'eau à la bouche, et je n'ai même pas la dent sucrée!

    RépondreEffacer
  3. Quelle bonne idée Babette de présenter le tout de cette façon!
    Chapeau et merci!
    J'ai hâte de voir où sera cette boutique!
    Bonne soirée
    Muscade
    P.S... as-tu reçu ton colis de la Petite boîte à vie?

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, je l'ai reçu, et j'ai bien aimé! J'aime mieux donner mes sous à une cie végétalienne comme Vegan Cuts, mais je veux l'essayer quelques mois. Je me demande par contre si les produits de beauté sont bel et bien végétaliens. J'aurais aimé avoir une liste explicative des produits dans la boîte. Sinon, j'ai essayé les échantillons de café (très bons), le céréales au quinoa (bonnes et sucrées), le lait cappucinno (que j'aimais déjà), les macarons crus (pas mal) et les "chips" nud à la noix de coco (pas mal). Et toi?

      Effacer
  4. Merci pour cette super interview, longue vie à leurs rêves et leurs projets ! :) :)

    RépondreEffacer

Merci de me laisser des commentaires!