mercredi 18 septembre 2013

Mijoté de petit épeautre et seitan – VeganMofo XV

Connaissez-vous le petit épeautre? J'ai su que cette céréale existait il y a quelques semaines à peine lorsque j'ai lu un blogue où il était question de pain à la farine de petit épeautre. Le petit épeautre, qu'on appelle aussi engrain ou blé des Gaulois, est une céréale à faible teneur en gluten qui est cultivée depuis des millénaires, mais qui était beaucoup plus populaire jadis qu'à l'heure d'aujourd'hui. Pourquoi? Il a un faible rendement, sa culture est longue et il est difficile à décortiquer.

 

Heureusement, certains agriculteurs de Haute-Provence, en France, se sont regroupés pour assurer la pérennité de cette céréale qu'ils cultivent en suivant des normes strictes (agriculture biologique, rotation des cultures, etc.). Si vous achetez du petit épeautre de Haute-Provence, indication géographique protégée, vous vous assurez d'avoir un produit de qualité bon pour la planète et votre santé en plus d'encourager la biodiversité. Certes, le petit épeautre aura traversé l'océan, mais cela vaut peut-être mieux que d'acheter du riz en provenance d'Asie. Si vous n'êtes pas encore convaincu(e) que le petit épeautre mérite que l'on s'y attarde, je me permets de vous citer la publicité de l'emballage : « Le petit épeautre fait partie des 11 sentinelles françaises sélectionnées par Slow Food qui soutient des projets concrets de sauvegarde de la biodiversité agricole. » Je suis allée voir quelles étaient les autres sentinelles, mais elles ne conviennent généralement pas aux végétaliens.

  

Comment cuit-on le petit épeautre? On le fait mijoter à couvert pendant 45 minutes dans deux fois son volume d'eau. Un quart de tasse de petit épeautre non cuit vous fournit pas moins de 9 grammes de protéines, 6 grammes de fibres et 20 % du fer dont vous avez besoin.

J'ai fureté sur le Web à la recherche de recettes végétaliennes le mettant en valeur. Comme je n'ai rien trouvé de concluant, j'ai décidé de végétaliser une recette carnée. J'avais pour projet d'imprimer la recette carnée et de la modifier au fur et à mesure, mais le terme « poulet éviscéré », l'information voulant qu'il soit possible de remplacer l'huile par de la graisse de poulet qu'on trouve aisément dans l'abdomen du poulet et ma nausée qui augmentait ont eu tôt fait de me convaincre de végétaliser la recette sur-le-champ, à l'ordinateur, pour pouvoir cuisiner l'esprit tranquille avec une recette végétale sous les yeux. Je me voyais mal tenter de mitonner un bon petit plat tout en cherchant sur Internet combien de tasses de protéines végétales je devais mettre pour avoir l'équivalent d'un gentil poulet charcuté.

Mijoté sur une purée de pommes de terre, carottes et radis accompagné de laitue des Fermes Lufa

Malgré tous ces détails qui ne vous mettent certainement pas en appétit, je suis fière du résultat. Je me suis basée sur une recette existante pour éviter le flop monumental, mais j'ai dû y apporter bon nombre de modifications afin de tenir compte du contenu de mes placards et faire preuve d'un peu de créativité dans la recherche de substituts... ce qui, chez moi, aboutit habituellement à un fiasco. Mon mijoté au petit épeautre avait cependant un défaut : il était trop piquant. J'ai ajusté ci-dessous la quantité de paprika fumé en conséquence pour moins choquer les palais.

Voici donc sans plus tarder une recette presque de mon cru!

Mijoté de petit épeautre et seitan 
Donne 6 portions

Ingrédients 
1 c. à soupe d’huile d’olive
1 poireau entier émincé 
1 branche de céleri ou quelques tiges de bette à carde émincées
2 carottes en juliennes
1 t. de petit épeautre rincé
1 aubergine coupée en cubes
1 pomme de terre coupée en gros morceaux
Quelques haricots coupés en deux
2 champignons shiitake déshydratés coupés en morceau (sans la queue)
1 c. à soupe de tamari
¼ t. de levure alimentaire
1 feuille de laurier
1 c. à soupe de paprika fumé
Thym, sarriette, sauge, romarin, poudre d’ail, poudre d’oignon, coriandre, origan et poivre (½ c. à thé de chaque)
100 ml de crème végétale
1 c. à soupe de Vegg préparé (facultatif)
4 t. de seitan 

Directives
Faire revenir le poireau et le céleri dans l’huile pendant 2 minutes. Ajouter les carottes et faire revenir pendant 2 minutes de plus. Ajouter le petit épeautre et faire dorer pendant 2 autres minutes. Ajouter 4 tasses d’eau, l’aubergine, la pomme de terre, les haricots, les champignons, le tamari, la levure alimentaire et toutes les épices. Amener à ébullition, puis faire mijoter doucement à couvert pendant 60 minutes en brassant à l’occasion.

Pendant ce temps, faire revenir le seitan dans un poêlon jusqu’à ce qu’il brunisse. Réserver.

Quelques minutes avant la fin de la cuisson du mijoté, ajouter la crème végétale, le Vegg préparé et le seitan.

Déguster.
 


Ce mijoté m'a tout simplement ravie! J'en ai mangé avec du pain, mais aussi sur une purée de pommes de terre. La texture du petit épeautre est vraiment agréable dans ce plat réconfortant.

15 commentaires:

  1. Hihihi tu m'as fait rire avec ton aventure de poulet! Je n'ose pas imaginer tes réactions lorsque je fais allusion à du poisson sur mon blogue!

    Yé, bravo pour cette recette de ton cru, c'est rare qu'on en voit sur ton blogue. Ce doit être très bon avec le seitan.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Mademoiselle B, quand tu cuisines un poisson, je passe habituellement par-dessus les détails de la recette, mais c'est sûr que si tu y expliques la technique à suivre pour apprêter la bête, je serai troublée!

      Effacer
  2. Je me connaissais pas du tout, merci de m'apprendre des choses!

    Beurk, ce n'est vraiment pas tentant de végétaliser ce genre de recettes! Bravo!

    RépondreEffacer
  3. C'est une judicieuse adaptation! Comme quoi tout se végétalise, même un mijoté de poulet!!

    Ta première recette pour un livre?

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah non, Anni, au rythme où je crée de mon cru en cuisine, ça va bien me prendre 60 ans pour avoir un nombre potable de recettes!

      Effacer
  4. Mmmmm... avec du seitan... j'en salive :)
    Sinon j'en ai déjà fait façon risotto avec oignons poireau tomates et dés de tofumé : pas mal non plus ;)

    RépondreEffacer
  5. This looks great.

    I'm not surprised the description for that recipe made you nauseous because (if google translate did it's job ok) it made me nauseous too!

    RépondreEffacer
  6. Comment saluer un tel courage, si ce n'est en reproduisant au plus tôt ta recette ;-) ?!
    Allez hop, après Simon dimanche dernier, Jessica ce dimanche, tu seras dans ma boite dimanche 29 avec cette recette ! ... enfin, je m'emporte, c'est si tu veux, bien sûr ?
    A bientôt Babette et merci d'avoir présenté une recette qui va me plaire, car je connais et apprécie déjà le petit épeautre en risotto.
    BiZ

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Mais bien sûr que je veux! J'espère que ce mijoté te plaira.

      Effacer
  7. J'ai tellement hâte d'essayer ça. Ça l'air super !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'espère que tu me donneras ton avis si tu l'essaies =)

      Effacer
  8. Super intéressant ce que tu mentionnes pour le petit épeautre. J'ignorais toute cette information. J'ai de l'épeautre ici et j'en ai fait à quelques occasions, mais ce n'est pas le même emballage que pas et pas indiqué "petit épeautre", alors...!!!

    Wow !!! Babette, n'hésite surtout pas à te laisser aller à la création, car à la lecture des ingrédients, ce plat semble DÉLICIEUX !!! Je note, assurément.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, si je me souviens bien, l'épeautre et le petit épeautre ne sont pas la même chose.

      J'étais effectivement assez fière du résultat, merci! Mais mes créations personnelles sont généralement si plattes que j'évite le plus souvent possible de "me laisser aller" dans la cuisine =)

      Effacer

Merci de me laisser des commentaires!