mardi 8 mai 2012

C'est en 2012 que j'apprendrai à...

On dit souvent qu'on en apprend tous les jours... Cette année, je devrai développer des connaissances dans un domaine qui m'est presque complètement inconnu : le jardinage!

Eh oui. Pas plus tard que la semaine dernière, j'ai reçu un appel d'un employé de la Ville de Montréal m'informant que je pouvais avoir un jardin cette année. J'avais donné mon nom l'an dernier, mais ça m'était un peu sorti de la tête et je ne pensais pas avoir une place de sitôt.


Voici à quoi ressemblait mon jardinet lorsque j'ai fait sa connaissance samedi dernier. Beaucoup de pissenlits, du chiendent, des mauvaises herbes, du foin d'odeur, mais aussi de l'ail, des herbes (thym, mélisse, menthe, sauge, lavande) et des inconnus que j'ai bien hâte d'identifier.

Je n'ai pas encore fini de désherber, de travailler la terre et d'incorporer du compost, mais j'ai quand même planté quelques graines (courgettes, pois mange-tout, carottes, laitue et épinards) dans une section que j'avais fini de préparer — avec beaucoup d'aide. Prochainement, j'aimerais bien planter aussi du chou vert frisé, du basilic, des brocolis, des courges, des tomates, de la ciboulette, des poivrons et des piments.

Mes premières séances de jardinage m'ont permis de récolter des mains pleines de terre, des vêtements tachés d'herbes et de terre et un petit coup de soleil. Et c'est sans compter les courbatures à n'en plus finir qui m'indiquent bel et bien que je ne fais pas suffisamment d'exercice. Comme le jardin communautaire — et biologique! — est situé à une vingtaine de minutes en vélo de chez moi et que jardiner est un exercice en soi, je devrais réussir à me remettre en forme cet été, du moins je l'espère.
 
Compte tenu de mon nouveau jardinet, j'ai décidé de ne pas devenir partenaire d'une ferme biologique cette année. Cette décision m'attriste un peu, car la formule d'agriculture soutenue par la communauté (ASC) d'Équiterre me plaît beaucoup. J'ai été partenaire de trois fermes au fil des ans, tant l'été que l'hiver, et je n'ai jamais été déçue. Les légumes et les fruits étaient toujours fraîchement cueillis (pas l'hiver, bien sûr), variés, savoureux et biologiques. À cela s'ajoutait la satisfaction, non négligeable, de donner mes sous à une famille, et non pas à une grande entreprise ou un consortium qui ne vise qu'à s'enrichir en faisant fi de pratiquement tout le reste.

Je ferai donc pousser mes propres légumes cette année. Et j'aimerais bien compléter mon « épicerie »  en m'approvisionnant auprès de maraîchers biologiques, lesquels sont de plus en plus nombreux au marché Jean-Talon. Mes récoltes ne ressembleront certainement pas à mes anciens paniers, mais j'espère à tout le moins que mes légumes pousseront!

Souhaitez-moi bonne chance!
***

Un échantillon de panier bio (en 2010)
Un échantillon de panier bio (en 2011)

Je crois qu'il est important de favoriser l'agriculture biologique, tant pour la santé de notre corps que pour celle de la planète et des travailleurs agricoles. On entend souvent dire que, par exemple, il est inutile d'acheter des ananas biologiques, étant donné que nous ne consommons pas la peau. En effet, ce fruit figure bel et bien dans la liste des 15 fruits et légumes les moins contaminés. Or, ce que la liste ne dit pas, c'est que si l'ananas que nous consommons ne contient pas de résidus, les fruits sont abondamment traités aux pesticides... à un point tel que les travailleurs perdent souvent leurs ongles, deviennent infertiles ou ont des enfants qui souffrent de malformations (source). Et on imagine bien que la Terre ne doit pas très bien digérer tout ça.

Et vous? Est-ce que vous jardinez? Avez-vous un fermier de famille? Que pensez-vous du bio?

24 commentaires:

  1. J'ai le gout de te dire bonne chance car tu l'as demande mais je suis certaine que tu n'en auras pas besoin. Si tu as des surplus de ton jardin, je suis prenante! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ho que oui je jardine !! j'ai 2 gros jardins que je fais avec mes cocos! Cette année est ma 13 ième .. Je complète ce que je n'ai pas au marché .. J'ai même des petits fruits.. framboises, bleuets ... J'adore ça et mes enfants aussi .. De les voir revenir la bouche de s'être bourré la face dans les framboises me fait tellement plaisir hihihi!

    Je trouve ça relaxant et valorisant de voir les résultats de notre travail au fil de l'été .. Le goût on en parle même pas de manger directement après l'avoir cueilli !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2 gros jardins! Wow, Mélanie.

      Je te comprends que ça doit être super de voir tes fils aller cueillir eux-mêmes leurs petits fruits. =)

      Mon filleul, l'an dernier, n'aimait pas trop les carottes fraîchement cueillies, car il y a avait un petit filament au bout, l'espèce de racine. Il voulait que je l'enlève. =) Il est tout petit par contre (pas encore deux ans l'an dernier).

      Supprimer
  3. CHouette chouette chouette chouette chouette!
    Je me réjouis de suivre ce grand projet!

    On est synchro ce matin; j'ai blogué sur mes mini pousses ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, il va falloir que j'aille faire un tour bientôt!

      Supprimer
  4. Ohhhh wow!!! quelle bonne nouvelle Babette. Tu me vois grandement réjouis pour toi. Tu vas adorer, j'en suis certaine. Pour ma part, je jardine depuis plusieurs années et c'est une vraie passion. C'est tellement plaisant, relaxant et gratifiant que de récolter ses propres légumes bio. Chaque année, je fais des expériences et c'est super chouette.
    J'ai justement une copine de Montréal qui a 2 jardins dans les jardins communautaire comme toi et elle adore son expérience également. Ce qui est plaisant pour vous avec les jardins communautaires, c'est que vous rencontrer plusieurs personnes et vous pouvez échanger vos trucs, s'entraider et même échanger vos semences.
    C'est vrai que ça peut devenir exigeant entretenir un jardin, dépendant la grosseur bien sûr, mais ça en vaut tellement la peine. Vous, en plus, contrairement à nous ici au NB, vous avez de très belle température qui feront en sorte que tes tomates, poivrons, etc. produiront plus rapidement qu'ici.
    N'hésite surtout pas à essayer toutes sortes d'herbes fraîches. C'est tellement plaisant cueillir et déguster ses herbes frâiches. Même si qu'il y en a que tu aimes moins, tu peux les utiliser avec d'autres herbes dans une tisane...un délice!!!
    J'ai vraiment hâte de suivre tes péripéties à ce niveau car j'adore le jardinage. Je serai toujours partante d'échanger avec toi à ce niveau :))
    J'te souhaite tout le bonheur possible avec ton petit jardinet. Tout va bien aller, ne t'en fait pas. D'année en année on en apprend toujours. C'est avec l'expérience qu'on devient une melleure jardinière et avec essaies et erreurs. Amuses-toi bien et redonnes nous en des nouvelles.
    À bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Promis, je ferai des mises à jour "jardin". Tu me sembles une experte, avec ton potager!

      Comment ta copine fait pour avoir deux jardins? Je suis curieuse =)

      Et je note pour les tisanes. J'ai commencé à en boire assez régulièrement ce printemps, alors j'imagine que si je fais mes propres mélanges, ce sera encore plus encourageant. Est-ce qu'on peut faire tisanes avec les herbes fraîches aussi ou s'il faut absolument attendre qu'elles sèchent?

      Supprimer
    2. Yééé...j'suis contente de savoir que tu nous en reparleras de ton jardinet :)))

      Mon Dieu, non, non...j'ne suis pas experte dans le domaine...hi hi!!! J'suis une grande passionnée qui en apprend toujours. Tu vas voir, avec les années, tu vas en apprendre des trucs, c'est incroyable. Chaque printemps, j'suis toujours tellement excitée quand arrive le temps de préparer nos semis intérieur et préparer notre terre.

      Pour les tisanes, j'utilise les herbes fraîches durant la saison. Hors saison, j'utilise mes herbes en surplus que j'avais séché au déshydrateur. C'est tellement plaisant, car tu as une tisane unique au goût à chaque essaie. N'hésites pas à essayer les différentes variétés de chacunes des herbes; com me par exemple le basilic sucré, le basilic cannelle, le basilic citron, thaï, pourpre, etc. Des belles subtilités intéressantes à découvrir. Pour ton persil, assures-toi d'avoir du bon persil plat...c'est addictant. De même que l'estragon français. Ahhhh...il y en aurait tellement à dire :)))

      Pour ma copine, en fait, ce qui est arrivé, c'est qu'il n'y avait pas tellement de demandes à cet endroit et ils ont condamné une centaine de jardinets. Son deuxième, à date, elle peut toujours le garder, mais elle paye évidemment un peu plus.

      Histoire palpitante à suivre :)))

      Supprimer
    3. Du basilic cannelle! Ça m'intrigue beaucoup. Est-ce que ça goûte vraiment la cannelle?

      Tu vois, si tu fais des semis intérieurs, pour moi, tu es pas mal une experte =)

      Supprimer
    4. Le basilic cannelle est quand même subtil. On dirait un goût entre le basilic sucré normal et le basilic thaïlandais. Il y une petite saveur d'anisé qui ressort. Je l'utilise beaucoup en tisane fraîche l'été avec d'autres mélange d'herbes disponible. J'ai aussi bien la sauge, sarriette et bien sûr la menthe en tisane.
      Ahhh oui, il faut que je te dise absolument. À l'automne, tu dois absolument de te semer des bulbes d'ail pour les récolter l'été prochain. C'est le summum. Tellement, mais tellement savoureux. En plus, ça ne prend pas de place et ce n'est pas exigeant comme plant.
      Pour les semis intérieur, tu vas voir, au fur et à mesure que tu vas espérimenter, tu vas vouloir absolument partir le tout toi-même dès le début. Moi aussi, au début, tout ça m'intimidait. On dirait que ça semblait trop compliqué ou seulement pour les experts, mais non, c'est simple comme bonjour en autant que tu aies suffisamment de clarté dans ton logement. C'est justement ma copine de Montréal qui m'a encouragée à expérimenter de ce côté et maintenant, j'anticipe cette période avec tant d'impatience. Encore plus excitant de tout voir partir dès le début.
      Si tu as des questions sur quoi que ce soit Babette, n'hésites surtout pas. Si je peux t'aider, ça va me faire plus que plaisir.
      Sèmes-toi tout pleins de salades, mesclun, roquette, etc. Tout ça pousse bien, même dans des température plus fraîche et pour la plupart, au fur et à mesure que tu coupe, ça repousse, donc tu en a bien longtemps.
      Le kale, chou frisé vert, j'n'ai jamais réussi à metre la main sur des semences de chou frisés vert come on trouve dans les super march, c'est-à- dire plutôt ''curly''. Les seules que j'ai réussi à semer c'est la variété Kale ''tuscan noir''. Son feuillage est plus robuste et foncé et je l'aime énormément. Il est un peu plus coriace que le chou frisé normal, mais très bon. J'ai aussi déjà essayé le kale russe rouge, il me semble, mais j'ai préféré le tuscan. Il va bien dans les salade et pour faire des chips de kale. En fait, sur le site québécois de Kale & cie, c'est cette variété qu'ils préfèrent. Mon homme aime toutefois mieux le kale frisé normal, puisqu'il est moins apparent dans les recettes, mais moi, j'aime bien de la texture en bouche. Il va bien aussi dans les smoothies verts.
      Si les températures te le permettent, essaie des aubergines. Incomparable à celle des supermarchés. Une frâicheur inoubliable. Quoique toi tu es tout de même habitué à revevoir des paniers bio fraîchement cueillie. Les aubergines, ont toujours besoin de pas mal de chaleur. Moi, celles que j'ai essayé directement dans mon potager n'ont pas fonctionné du tout, mais celles que j'avais mis dans ma serre ont bien produits. Du pure bonheur :))) Ahhh oui, derrière chose et je te foue la paix ensuite...hi hi!!! Tes haricots verts, assures-toi d'en prendre des français extra-fins...le summum de ce côté. J'ai bien aimé les haricots français jaunes et verts de la compagnie Horti-club et leur noms étaient Rocdor et Alicante. Cette année, comme je n'ai pas eu la chance de me rendre à Montréal au printemps comme prévu, j'ai du essayer d'autres variétés d'haricots français...on verra bien s'ils seront à la hauteur des autres. Je les trouvais chez la pépinière bien réputée Chez Jasmin à Montréal. Ils ont de tout, tout là. J'avoue que c'est sûrement un peu plus dispendieux, mais le service ets impeccable et bien garni comme pépinière.
      Bon, j'te laisse là-dessus et bonne chance dans tes projets.

      Supprimer
    5. Je suis chanceuse en fait, car la dame qui cultivait mon jardinet l'an dernier avait semble-t-il planté des gousses d'ail, car il y en a quelques une qui poussent en ce moment. Malheureusement, elles sont pas mal rapprochées, mais on verra bien ce que ça donnera.

      Je te doute pas que ça doit être assez fascinant de faire ses semis et de voir les plants pousser, mais c'est très petit chez moi, et pas très éclairé non plus. Il y a la cuisine, mais disons que chaque pouce carré est précieux dans cette pièce. Quand j'aurai ma maison, alors là tu peux être sûre que je m'y mettrai.

      Tu as raison pour les salades, il faut que j'en sème plein. C'est tellement bon, et en plus on peut en manger à chaque repas sans se tanner, comme accompagnement.

      Je veux planter beaucoup de légumes verts pour être capable de manger mes "greens" tous les jours.

      Des aubergines, c'est une excellente idée. Il ne faut pas que j'oublie. Est-ce que c'est mieux de planter des graines ou d'acheter des plants?

      Quoi? Tu as même une serre! Il va falloir que tu mettes ton blogue en ligne pour nous montrer tout ça! =)

      Est-ce qu'ils ont des plants biologiques, chez Jasmin? Je ne connais pas. C'est que mon jardin communautaire est biologique...

      Merci pour tous tes précieux conseils, Jessica!

      Supprimer
    6. Ohhh la la...encore ici, j'me rends compte des milliers de fautes de frappe et erreurs. C'est gênant me relire...hi hi!!! Ehh bien, ça va m'apprendre à écrire quand j'ai les deux yeux dans le même trou avant d'aller me coucher :))

      Bon, pour revenir au potager maintenant...pour ton ail, je ne me casserais pas trop la tête même si qu'ils sont proches. À moins que ce soit vraiment trop collé, mais ça ne prend pas tellement d'espace des bulbes d'ail. Tu verras ce que ça donnera. Lorsque tes fleurs d'ail seront bien formées et tourneront sur elles-mêmes, genre, coupes-les. Les fleurs d'ail, c'est vraiment succulent en pesto ou dans d'autres recettes, bien sûr, et ça va permettre à ton ail de grossir. Nous, ici, on les récolte en août, mais vous à Montréal, tu pourras sûrement les récolter en juillet.

      Je comprends pour les semis intérieurs que ce sera plutôt difficile, surtout si ce n'est pas tellement éclairé. C'est sûr, tu peux toujours t'acheter des lumières pour faire pousser tes semis à l'intérieur, mais tout ça prend bien d'espace. T'acheter des plants sera beaucoup plus simple. Chez Jasmin, oui, il y avait des semences bio, mais pour les plants, je ne pourrais te dire car j'en n'avais pas acheté. J'ne me souviens plus exactement de la proportion de bio, car je n'y suis pas allée cette année. Tu pourrais les contacter avant d'y aller ou même leur écrire directement via leur site (http://www.jardinjasmin.com/catalogue/categories.php?CategoryID=71).

      Pour l'aubergine, si tu en veux, ce sera préférable en plant à ce temps-ci de l'année. Si tu choisis des graines, tu dois les partir plus tôt à la fin mars ou début avril à l'intérieur. Avant de les transplanter au potager, assures-toi que la température soit suffisamment belle, car ça aime la chaleur.

      Pour tes ''greens'', avec un potager, tu n'en manqueras pas. N'oublies pas non plus qu'on peut manger nos fanes de betteraves, de navet, rabiole, carotte, radis, etc. J'adore ça le matin aller cueillir mes jeunes fanes, herbes frâiches ou autres verdures pour me concocter de délicieux smoothies verts. Il y a aussi la bette à carde que j'adore. C'n'est vraiment pas compliqué et ça produit rapidement et abondamment. Ce qui est formidable avec le kale, la bette à carde, les verdures amères ou plus ''d'hiver'' comme la moutarde, chicorée, etc., c'est qu'ils sont très tolérants aux températures plus fraîches. Tu peux facilement en cueillir encore en octobre.

      Tu as entièrement raison, je dois me ''démerder'', en bon français, et mettre mon blog en marche...hi hi!!! J'ne pensais pas à y ajouter de l'info sur le jardinage, mais tu as vraiment une bonne idée. Je crains parfois n'avoir pas grand chose à dire sur mon blog ou être trop ''plate'', mais ça pourrait me donner un peu de contenu et échanger à ce niveau également et en apprendre via les autres :))

      À la prochaine Babette :)

      Supprimer
    7. J'ai très hâte aux fleurs d'ail! C'est joli comme tout, et si bon! J'ai découvert ce truc il y a quelques années seulement grâce à mes fermiers bio.

      Aïe, c'est LOIN, le Centre Jasmin!

      Je note pour la moutarde et la chicorée... j'aimerais bien en cueillir jusqu'en octobre... Je peux peut-être les planter plus tard quand certains trucs ne produiront plus??

      Que fais-tu avec les fanes de carottes? J'ai essayé quelques trucs, mais c'était si fibreux que c'en était très désagréable!

      Oui oui oui, mets ton blogue en marche!!! Et c'est pas grave si tu ne publies pas souvent, tant qu'on puisse enfin te lire =)

      Supprimer
    8. Oui, je sais, c'est pas mal en dehors de la ville pour le Centre Jasmin. Ma copine qui demeure à Montréal et qui jardine depuis plus de 20 ans me dit que c'est vraiment la crème de la crème comme pépinière dans votre région. C'est toutefois reconnu comme un peu dispendieux comparé à certains autres endroits. Nous, on avait été grandement impressionnés lors de notre visite.

      Pour les fanes de carottes, il y a ce petit taboulé de Julie qui est délicieux: http://toutcru.blogspot.ca/2008/09/carotte-entire-faon-taboul.html. J'en utilise souvent dans mes smoothies verts le matin ou comme herbes frâiches dans les salades. Un peu dans le genre de Brut alimentation: http://brutalimentation.ca//?s=fane+de+carotte.

      Merci de ton encouragement pour mon blog. Tu me donnes le goût de travailler dessus à nouveau. À suivre alors...:)

      Supprimer
    9. Merci pour ces liens. Tu peux être sûre que je vais aller faire un tour là quand j'aurai des fanes de carottes...

      Quand tu les utilises comme herbes fraîches, est-ce que tu les haches finement? Dans mes souvenirs, les fanes ne sont pas trop faciles à mastiquer.

      J'attends IMPATIEMMENT ton blogue! Si si, j'essaie de te mettre un peu de pression =P C'est parce que j'ai très hâte de te lire.

      Supprimer
    10. Oui, je les hache assez finement quand je les utilise comme herbes fraîches, car comme tu le mentionnes, c'est tout de même assez ''robustes''.

      Hi hi!!! t'es trop ''cute'' pour mon blog :)

      Supprimer
    11. Babette, tes encouragements m'ont finalement donné le coup d'envoi qu'il me fallait pour mettre mon blog en ligne. Le voici: http://cuisinedeseagle.blogspot.ca/ Il est encore tout nu toutefois. Il y a seulement un article, mais il grandira au fur et mesure. Si jamais tu notes ou remarques quelque chose de moins agréable sur mon blog ou que tu as une critique constructive à me faire pour l'améliorer, surtout pas de gêne. J'suis ouverte à tous commentaires :)

      Supprimer
    12. Yé!

      J'ai très hâte d'aller te lire =)

      Supprimer
  5. C'est la deuxième fois en 2 jours que je lis qu'on peut louer un jardin. Est-ce que quelqu'un le surveille pour éviter les grabuges, les vols? Comment ça fonctionne?

    Je fais pousser quelques trucs sur mon balcon, comme des fines herbes et des fleurs (pas comestibles). L'été dernier, je n'ai pas réussi à faire pousser mes tomates :( Cette année, je vais essayer d'ajouter quelques légumes et plus de fines herbes, mais je n'ai pas encore arrêté mon choix sur ce que je veux. Il faut que ce soit assez facile, par contre.

    Ce que je pense du bio? Je pense que tu as dû voir mon virage bio sur mon blogue :) J'achète le plus possible biologique maintenant. Et je fais bien attention à la provenance de mes aliments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de jardins communautaires à Québec? Le jardin où je vais est clôturé. Pour entrer, il faut connaître la combinaison, et seuls les membres de ce jardin la connaissent. Mais c'est quand même à Montréal et une clôture, ça s'escalade, alors il faut aussi barrer les brouettes et le cabanon où se trouvent les outils, sinon il peut y avoir des vols.

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse. Je n'en ai aucune idée s'il y a des jardins communautaires à Québec. Je vais faire une petite recherche à ce sujet.

      Supprimer
    3. Tu me tiendras au courant, stp. Mais j'imagine que s'il y en avait, tu en aurais vu en te promenant dans la ville. Habites-tu Québec depuis longtemps?

      Supprimer
  6. Quelle belle activité tu auras cet été toi. Mmmm nos propres légumes, il n'y a rien de meilleur qu'eux! Je te souhaite tout plein de succès et montre-nous tes récoltes hein!

    RépondreSupprimer
  7. Tu auras une belle activité cet été toi. Mmmm il n'y a rien de meilleur que nos propres légumes! Je te souhaite un beau succès et montre-nous tes récoltes hein!

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser des commentaires!