jeudi 19 février 2015

Jap chae

J'ai découvert une autre perle dans le coffre aux trésors qu'est Vegan Eats World : le jap chae (Double Mushroom Glass Noodles).

  

Connaissez-vous le jap chae? Je n'avais jamais entendu ce terme avant de le rencontrer dans mon livre de recettes chouchou. Il s'agit d'un mets coréen à base de vermicelles de patates douces. Dans cette version de Terry Hope Romero, on y trouve plein de légumes : des shiitakes, des champignons noirs, des bok choy, des carottes, des poivrons et des oignons.

  

C'était peut-être la première fois que je devais acheter des vermicelles de patates douces. Je les ai trouvées au Marché Oriental St-Denis. Terry précise qu'il faut couper les nouilles, très longues, avec des ciseaux avant de les cuire. Il s'avère toutefois que j'étais tout à fait incapable de couper les nouilles sèches avec un couteau ou des ciseaux sans faire de dégât monumental. Donc, après avoir imaginé l'ampleur du désastre et massacré quelques nouilles, mon plan a changé. J'ai fait cuire les nouilles et je les ai coupées après. Or, c'est en rédigeant ce billet que j'ai remarqué que dans l'introduction, Terry recommande plutôt de couper les nouilles après cuisson, alors qur dans le point 1  des directives de la recette, c'est le contraire qu'il faut faire. J'espère que cette erreur sera ou a été corrigée. Ce n'est d'ailleurs pas la première erreur que je relève dans ce livre.

  

Modifications. J'ai utilisé du bok choy ordinaire au lieu de bok choy miniatures. Terry propose plusieurs versions que je me promets d'essayer un jour, mais cette fois-là, j'ai choisi la version aux poivrons rouges, car j'en avais sous la main.

Même si la chose est totalement incompréhensible pour moi, mon copain n'aime pas ce genre de nouilles. J'ai donc dû manger toutes les portions... pour mon plus grand bonheur. Puis, après quelques jours, j'ai enfourné la dernière bouchée et je suis devenue nostalgique. Ce plat est tout simplement divin.

Vous trouverez la recette sur Vegan Latina, le site de l'auteure. Les quantités des ingrédients demandés varient très légèrement sur ce lien, mais il n'y a aucun changement significatif. Par exemple, on demande 2 cuillers à thé d'huile de sésame sur Vegan Latina, et 1 cuiller à soupe dans mon livre. C'est une recette que je conserverai très précieusement.

8 commentaires:

  1. Heureusement que tu profites des portions que ton copain n'aime pas!

    RépondreSupprimer
  2. Mmm de belles nouilles bien goûteuses! Quelle drôle d'idée de les couper sèches, je crois que je me serais trouvé dans la même situation que toi ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai aussi essayé de les couper sèches! Un enfer!

    J'avais adoré cette recette

    RépondreSupprimer
  4. Honnnn...j'en veux !!! Je ne connaissais pas du tout ce plat, mais je sais qu'il saura me plaire et sans aucun doute. Miummm !!! Quelle belle découverte. Je dois trouver ces nouilles :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne les trouves pas, il faut les ajouter à la liste =)

      Supprimer
  5. Des nouilles qui, jusqu'ici, ne m'étaient pas familières mais qui semblent bien intéressantes au niveau de la texture et de l'apparence du plat.

    RépondreSupprimer
  6. Est-ce que les nouilles goûtent la patate douce ? j'ai de la misère à l'imaginer vu la couleur des nouilles, lolll

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée Lapin qui sautille, mais ça ne goûte pas du tout la patate douce. Je sais que tu aimes bien ce tubercule.

      Supprimer

Merci de me laisser des commentaires!