samedi 14 juillet 2012

Kale soupe

Ce n'est pas parce que vous étouffez dans la cuisine que vous devez nécessairement dire adieu aux soupes. Il suffit d'appeler le livre Crudessence à la rescousse et de consulter le chapitre des soupes. Les soupes proposées se servent bien sûr froides, alors vous n'avez pas besoin de faire chauffer quoi que ce soit.

Pour ma première soupe dans ce livre, j'ai opté pour la Kale soupe, car les plants de chou vert frisé de mon jardin commencent à produire pas mal.


Cette soupe a une belle couleur verte qu'elle doit au chou vert frisé, évidemment, mais aussi à un avocat et à des pousses de tournesol. Je me suis procuré les pousses de Pousse Santé, qui sont en vente dans au moins deux étals du marché Jean-Talon. L'avocat permet aussi d'obtenir une soupe onctueuse.


J'ai trouvé que cette soupe était très bonne, assurément originale, mais pas renversante. Si je la refais, je jouerai avec les épices. Par contre, mon copain a trouvé qu'elle était délicieuse, alors que je m'attendais à ce qu'il ne l'aime pas tellement. Si vous voulez l'essayer, vous trouverez la recette ici.

1 commentaire:

  1. Une soupe froide, quelle belle suggestion repas en cette période de canicule! C'est vrai que les pousses de Pousse Santé sont délicieuses et je retiens l'idée de l'avocat qui apporte une intéressante onctuosité à ta soupe.

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser des commentaires!