samedi 2 mai 2015

Fromage Zengarry cru aux tomates séchées et au basilic

Lors de ma visite de l'Expo Manger Santé et Vivre Vert en mars dernier, je me suis procuré trois échantillons de fromages Zengarry pour dix dollars. Ils se congèlent très bien, alors j'ai pu les savourer tranquillement.

  

C'est la première fois que j'achetais celui aux tomates séchées. C'est celui que j'ai préféré parmi toutes les dégustations offertes au populaire kiosque Zengarry. Il a très bon goût.

 

 Sa texture crémeuse en fait également un fromage très facile à tartiner.

  

Ici, une tranche de pain de fesses avec du beurre végétal et une lichette de fromage Zengarry accompagne la célèbre omelette de FatFree Vegan. L'omelette est garnie de champignons, d'ail et de brocoli sautés et d'une tranche de cheddar Daiya. C'est le genre de déjeuner que je voudrais passer ma vie à manger.

Dans mon trio d'échantillons, j'avais aussi un contenant de fromage à l'ail et aux fines herbes et un brie cru. Je n'ai pas encore entamé le brie, mais jusqu'à présent, le fromage aux tomates séchées et le fromage à l'ail et aux fines herbes sont mes préférés. Je les adore.

Vous pouvez cliquer sur les hyperliens pour relire mes billets sur le fromage ail et fines herbes et le gruyère au cumin.

Avez-vous essayé le fromage Zengarry aux tomates séchées ou un autre fromage Zengarry? Quels sont vos coups de coeur?

10 commentaires:

  1. je n'ai pas osé l'essayer encore, j'avais peur loll! à 13,00$ le petit pot, j'y allais pour celui à l'ail que j'adoreeeeeeeeeeee! Je l'essayerai :O)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mélanie.
      Oui, c'est pour ça que j'étais très contente de pouvoir acheter des échantillons, pour bien les comparer... en fait, j'avais déjà goûté à plusieurs sortes chez Antidote et au Festival végane de Montréal, mais j'avais un peu oublié lesquelles me plaisaient. J'espère que celui-là te plaira.

      Supprimer
  2. Je n'ai pas encore goûté à celui-là. C'est le prochain sur ma liste. J'aime bien le "brie" tout simple.

    Dis-moi... où trouves-tu ton kala namak pour l'omelette?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Spécialiste.
      J'étais chez mon père qui n'a pas de sel noir, alors je m'en suis passé. Sinon, j'avais acheté mon sel noir chez Épices de cru, très cher évidemment, mais ça me dure depuis des années.
      J'en trouvais avant dans une fruiterie sur Beaubien un peu à l'est de Saint-Laurent, à 99 cents pour une très grosse quantité. Mais la fruiterie a fermé, ce qui n'est pas pour me déplaire. Ils avaient une enseigne "marché végan" à l'extérieur, mais ils vendaient aussi des produits laitiers, et en gros, il n'y avait pas grand chose qu'on ne trouvait pas ailleurs.
      La prochaine fois que j'irai dans Parc-Extension, j'aimerais bien regarder dans les épiceries si on trouve du sel noir à aussi bon prix. Je te le dirai si j'en vois.

      Supprimer
    2. J'ai acheté le mien chez Station des épices sur la rue Bernard. Il est en vrac alors tu en prends la quantité que tu veux. Je ne me souviens pas du prix...

      (C'est un lieu enchanteur !!!!)

      Supprimer
    3. Merci! Noté pour ma prochaine virée!

      Supprimer
    4. Bonne idée d'acheter ça en vrac... J'en ai acheté un petit pot en métal (les standards pour Épices de cru) à 8 dollars, et j'en ai encore pour une éternité.

      J'ai bien aimé la Station des épices, j'y étais allée pour trouver un piment pour une recette de soupe de Veganomicon que je n'avais pas encore essayée. Ils n'avaient pas le piment en question, mais ils m'ont proposé quelque chose de semblable. La soupe n'a pas été un succès, et j'ai encore tous les autres piments dans mon armoire, mais c'est une autre histoire.

      Supprimer
  3. Miummm...!!! À ce que j'aimerais pouvoir y goûter à ces bons fauxmages. Et ton omelette semble juste TROP BONNE !!! Je dois aboslument l'essayer. Merci de la suggestion :)

    RépondreSupprimer
  4. Cette omelette a l'air tellement bonne, mais je me demande si je l'aimerais, considérant que la seule fois où j'ai fait une crêpe de farine de pois chiches, je trouvais que ça goûtait trop la farine de pois chiches poussiéreuse... J'imagine que ton copain n'y touche pas?

    En passant, félicitations pour les six ans de ton blogue. Je ne voulais pas commenter sous le billet lui-même, parce que je ne saurais quoi faire d'un livre de desserts! Mais tous les plats que tu y présentes donnent l'eau à la bouche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maya, cesse d'hésiter, tu seras renversée par cette omelette. Il n'y a pas de farine de pois chiches dedans!!

      L'homme de la maison adore cette omelette, mais je ne crois pas que je lui ferais goûter si j'ajoutais de la farine de pois chiches. Mon père aussi l'aime beaucoup.

      Supprimer

Merci de me laisser des commentaires!