lundi 6 janvier 2014

Boston : My Thai Vegan Café

Pour cette troisième édition des Lundis à Boston, je vous emmène chez My Thai Vegan Café, le seul établissement entièrement végétalien au centre-ville de Boston. En effet, si on compte un bon nombre d’établissements végé dans le Grand Boston, il faut sortir du cœur même du centre-ville pour les trouver, à moins de se diriger vers le quartier chinois.

My Thai Vegan Café est situé au deuxième étage d'un édifice et l'endroit ne paie pas de mine, en particulier la cage d'escalier. Heureusement, la salle à manger est belle (ou du moins très acceptable), c'est grand et de grandes baies vitrées permettent d'observer les passants. Il y a aussi un nombre incroyable de plantes qui insufflent de la vie à l'établissement.

J'ai commandé peu parce que je ne me sentais pas en grande forme; ma visite matinale à la brasserie Samuel Adams avait contrarié mon estomac.

J'ai commencé par un café vietnamien, pensant me faire du bien. Oh que non! Si le café était correct, sans plus, le lait de coco et le sucre que j'y ai ajoutés l'ont tout à fait gâché. Je n'avais jamais bu de café vietnamien et je me demandais ce que c'était, mais l'expérience n'a pas été concluante.

Triangles dorés  (6,50 $)

J'ai ensuite mangé des triangles dorés avec une sauce à l'arachide. C'était très bon, même si j'avais l'impression de manger de la friture à l'état pur. Ça me plaît personnellement; l'estomac, lui, aurait certainement préféré autre chose. Les triangles sont farcis, mais on décèle à peine la farce. C'est une excellente entrée à partager. Par contre, pour une personne seule, ce n'est pas l'idéal.

Soupe Tom Woonsen (3,25 $)

La soupe Tom Woonsen qui a suivi était vraiment bonne et les végé-crevettes m'ont beaucoup plu.

   

En résumé, je retournerais au My Thai Vegan Café si j'étais à proximité et dans de meilleures dispositions. Il y a une foule de plats à essayer, et j'ai entendu dire que les gâteaux valaient le détour.

My Thai Vegan Café
3, rue Beach 
Boston
617-451-2395

Ouvert tous les jours pour le dîner et le souper.

***

Je n'ai pas été impressionnée par le quartier chinois, qui n'a rien de remarquable. Je préfère nettement le tout petit quartier chinois de Montréal ou ceux, plus grands, de Vancouver ou New York. Voici tout de même deux photos que j'aime bien.

Quartier chinois
Quartier chinois

Comme je ne connaissais pas Boston avant d’y mettre les pieds, j’ai tenté de faire le tour des activités gratuites les plus populaires. Souvent, on nous propose des visites autoguidées dans des parcs, des quartiers typiques, etc., ce qui permet de sentir le pouls de la ville sans gruger son budget. 

   

Cela dit, lorsqu’on voyage et que le mercure avoisine le zéro, on a parfois envie de se réchauffer. J’ai donc été ravie d’apprendre que la brasserie Samuel Adams faisait visiter gratuitement sa brasserie d’origine — qui sert aujourd'hui de centre de recherche. Je n’avais encore jamais visité de brasserie et j’avais très envie d'en apprendre plus sur le processus de fabrication commerciale de la bière. J’y suis allée un jour férié et je craignais la cohue, mais finalement, nous n’étions qu’une quinzaine de personnes à l’heure où j’y suis allée. Vive la saison morte.

   

Notre guide était intéressant et drôle et j’ai grandement apprécié l'expérience. Entre autres, on nous a fait goûter à de l’orge qui avait subi différents processus de torréfaction et on nous a aidés à différencier les arômes. On a pu aussi toucher de nos mains des cônes de houblon, qui laissent les mains bien collantes.

Les boules vertes suspendues au plafond représentent des cônes de houblon   

Je crois bien que je n'avais jamais bu de bière Samuel Adams auparavant. Je ne savais même pas de quel type de bière il s'agissait : si ça goûtait la bière ordinaire ou la bière de microbrasserie. Eh bien, toutes les bières auxquelles j'ai goûté étaient excellentes et je vais certainement me renseigner pour savoir si je peux en trouver à Montréal. Nous avons eu droit à un nombre impressionnant de dégustations. Tellement que j'ai fini par cesser de boire. Mon estomac n'appréciait pas la bière tout de suite après le déjeuner et je voulais continuer à visiter la ville. Je vous recommande donc de visiter la brasserie lorsque vous séjournerez à Boston, mais allez-y plus tard en journée. Vous pourrez même garder votre verre en souvenir.

14 commentaires:

  1. Les aventures continuent :)
    Étrange ce café, en était ce vraiment un ou était ce plutôt un mélange de plantes. . ?
    Je n'ai toujours pas essayé les similis crevettes mais ta soupe a l'air bonne et assez légère, avantage pour toi qui ne te sentais pas au sommet de ta forme.. et après les chips lol.
    J'aime bien ces restaurants avec des plantes ça donne un peu de vie et de naturel au resto, en plus les grandes vitres permettent de faire entrer de la lumière ce qui est agréable lorsque l'on déjeune.
    As tu acheté un souvenir du quartier chinois ou de boston ce jour là tout de même ?
    Sinon c'est vrai que les visites gratuites sont toujours de bons plans.. c'est pareil à paris lors de petites expo a la mairie etc je fais un tour. .de plus c'est souvent mieux de visiter les pays ou autre lorsque ce ne sont pas les vacances scolaires etc car il y a toujours un monde fou et c'est difficile d'apprécier la chose à sa juste valeur dans tout ce fouilli ^^.
    En tout cas c'est cool cette visite de la brasserie, le décor sur la dernière photo est sympa. Ils ne vendaient pas de bière à la sortie ?
    Les termes n'étant pas utilisés de la même façon je me demande. . Tu as fait la visite avant ton déjeuner ? ( dîner= midi à Montréal ?) Je me perds parfois en lisant les posts.
    Et j'aime bien que tu parles aussi de la ville en dehors des repas c'est intéressant .. au final un post complet !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. En plus se réchauffer en buvant de la bière gratuitement ! Le top non ? Aha

      Effacer
    2. Hihi, c'est ce qu'on appelle des vacances =)

      Effacer
    3. Il y avait vraiment plein de plantes vertes dans ce resto, et des vraies (!). Même s'il est affublé du qualificatif "café", il s'agit plutôt d'un restaurant. Si tu avais vu l'immense menu! J'aime aussi les grandes vitres, surtout si je mange seule, car je peux simplement regarder les gens qui marchent dehors.

      Non, je n'ai pas acheté de souvenirs ce jour-là, mais je dois dire que je rapporte peu de souvenirs en voyage en général. De Boston, j'ai ramené le verre de Samuel Adams qu'on nous donnait et un coton ouaté de Havard que je porte très souvent ces temps-ci parce qu'il fait pas mal froid chez moi.

      À Paris, comme je n'y avais jamais mis les pieds et que c'était Paris, une ville dont on entend parler depuis toujours et à propos de laquelle j'ai abondamment lu dans des romans, j'ai fait un peu l'impasse sur les activités gratuites pour visiter plein de musées, car je ne pouvais tout de même pas passer à côté du Louvre entre autres.

      Chez Samuel Adams, ils ne vendaient pas de bière à la sortie, par contre on nous indiquait un bar où aller pour profiter d'un rabais exclusif aux visiteurs de la brasserie. Il y avait toutefois une boutique souvenirs où il y avait des tas de cossins à l'effigie de la brasserie, donc quelques bouteilles de bières, mais je doute qu'on pouvait les boire sur place.

      Petit lexique des repas :

      France : Petit-déjeuner, déjeuner, dîner
      Québec : Déjeuner, dîner, souper

      =)

      Effacer
    4. Ahh merci ! Enfin je suis éclairée :)
      Oui c'est certain qu'il y a beaucoup d'autres monuments à visiter lorsque l'on est touriste !
      Au moins tu as ramené des objets utils ! Car parfois on s'encombre de babioles qui finissent dans les placards...

      Effacer
    5. Je voulais dire Touristes à paris *

      Effacer
    6. J'aime bien rapporter de la bouffe aussi. J'avais oublié, mais j'ai rapporté une barre de chocolat et des jerkys vegan de Boston.

      Effacer
    7. Ah moi aussi :) malheureusement certains produits ne supportent pas les voyages. . Les jerky sont les bâtonnets de viande séchée c'est bien ça et cela se mange en snack ?

      Effacer
    8. Oui, c'est exactement ça. Il en existe quelques marques végétaliennes, dont les Primal Strips, qu'on trouve à Montréal maintenant.

      Effacer
  2. Miam, ta soupe me fait envie avec ce froid glacial! Un resto que j'aimerais bien essayer un jour!

    J'aimerais bien visiter la brasserie même si je ne suis pas un grand fan de bière!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, c'est très intéressant. Et si tu as aimé la bière chez Invitation V, je crois que tu aimerais bien celle de Samuel Adams, qui est bien goûteuse.

      Effacer
  3. Ohhh...un resto plutôt intéressant. Dommage que tu ne te sentais pas au meilleur de ta forme. Tu devras donc retourner à Boston pour essayer d'autres plats du menu...hi hi !!! La soupe semble super bonne en tout cas. Miamm !! Étrange, hein, pour ce fameux café vietnamien. J'aimerais quand même essayé le coup...tu as piqué ma curiosité.

    Tes photos sont vraiment belles, encore une fois.

    Hé...intéressant pour cette visite à la brasserie. Hi hi...ouin...j'crois que je viendrai rapidement pompette par contre avec ces dégustations...hi hi !!!

    RépondreEffacer

Merci de me laisser des commentaires!