dimanche 23 décembre 2012

Marché bio aux Ateliers des Tanneurs

C'est vraiment par hasard que je suis tombée sur le marché bio aux Ateliers des Tanneurs. Après avoir visité le marché aux puces des Marolles, nous avons suivi le petit circuit pédestre de mon guide de voyage. En voyant une affiche signalant un marché bio, j'ai eu envie d'y jeter un coup d’œil.

  

Il y avait toutes sortes de produits, mais je me suis surtout attardée près du boulanger et du vendeur de biscuits.

  

Pourquoi? Parce qu'il y avait des biscuits végétaliens, évidemment. J'en ai pris un de chaque pour grignoter. C'était bon!

  

Il y avait même des spéculoos avec le logo Vegan, c'est pas rien! Je ne connaissais pas les spéculoos, mais en préparant mon séjour en Belgique, j'ai appris qu'ils étaient typiques de la Belgique — ainsi que d'autres régions d'Europe. J'étais assez excitée à l'idée de manger une friandise traditionnelle, mais j'ai été déçue parce que je m'attendais à quelque chose de décadent — après tout, ce sont des biscuits. La sucrosité des spéculoos ressemble plus à celle des Thé Social et des biscuits Village, alors vous comprenez que ce n'est pas très sucré. Une fois la surprise passée, ils étaient meilleurs, car je savais à quoi m'attendre. Il faut dire aussi que le dessous de ces spéculoos était glacé au chocolat... ça aide quand même. Je les ai beaucoup appréciés de retour à Montréal, et le fait qu'ils me rappelaient des souvenirs de voyage n'y était certainement pas étranger.

Nous aurions sans doute pu manger au marché bio en grignotant ici et là, et il y avait également un restaurant de style buffet à côté avec un ou deux plats végétaliens, mais ça coûtait pas mal cher. Nous avions plutôt envie d'aller écouter du jazz dans un bistro — c'est là que j'ai mangé la salade iceberg aux petits oignons et cornichons marinés.

***

Restons dans les Marolles pour la partie touristique de ce Dimanche à Bruxelles...
 
  

Là, c'est le mythique marché aux puces où on trouve toutes sortes de trucs. Il y a évidemment des vendeurs de lunettes et d'étuis à lunettes, des vendeurs de bijoux, des vendeurs de tableaux, mais on y trouve aussi des articles en piteux état (en bon français, des cochonneries), comme les ours en peluche ci-dessous qui, en plus d'avoir connu de meilleurs jours, étaient exposés à la pluie qui tombait ce jour-là. 

  Un couple d'oursons miséreux

C'est assez « pittoresque » comme endroit, et ça change de nos marchés aux puces où, bien souvent, ce ne sont pas des marchandises d'occasion qu'on nous vend, mais des articles cheaps à bas prix. Ici, les marchandises neuves sont interdites.

En temps normal, je déteste le magasinage, mais la première demi-heure au marché aux puces était tolérable. J'en ai profité pour acheter un roman, Les Catilinaires d'Amélie Nothomb — c'est quand même une écrivaine belge! —, car le roman de Stantey Péan que j'avais apporté avec moi était terminé.  Le roman de Nothomb ne m'a pas duré longtemps, car j'ai eu le temps de le lire dans son intégralité durant le trajet d'autobus qui m'a ramenée à Paris. J'ai aussi acheté une cuiller en métal avec un manche très long qui me plaît beaucoup. C'est pratique pour aller chercher la dernière cuillerée au fond d'un grand verre de smoothie.

Une des nombreuses façades de la ville avec des bandes dessinées

 Une brasserie

11 commentaires:

  1. Ah les spéculoos! Mes enfants adorent! Leur père en rapporte à chaque année. En forme de st-nicolas siouplaît!

    RépondreEffacer
  2. Oh je sens que j'aurais vraiment tripé dans ce marché dans ce marché biologique. En plus, je crois que j'aurais goûté à tout, tout, tout! C'est toujours plaisant de tomber sur ces bijoux lorsque nous sommes en voyage. Les marchés sont les meilleurs endroits pour sentir le pouls de la ville; c'est vivant, c'est coloré et nous sommes entourés de la population. J'ai de très bons souvenirs des marchés européens que j'ai visités et où j'allais me rassasier.

    Tu parles du livre de Stanley Péan... es-tu aussi fan de Stanley que moi? Hihihi! Mais je n'ai jamais lu ses livres, honte à moi. Ça viendra, ça viendra! Pour l'instant, je suis fan (et tu le sais déjà) de son émission de jazz :) En plus, il a tellement une belle voix radiophonique et il sait si bien nous parler des artistes qu'il présente à la radio =)

    Sur ce, je te souhaite de très belles Fêtes! Amuse-toi bien!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai pas mal aimé son roman. Pour la radio, je l'écoute à l'occasion, mais j'écoute presque uniquement la Première chaîne.

      Effacer
  3. Je n'ai jamais goûté à des biscuits au spéculos mais la tartinade aux spéculos que j'ai mangé chez Le Pain quotidien à New York était absoluement divine! Dommage que ce soit fait avec du blé, mon système digestif n'apprécie pas autant que mes papilles... :(

    Joyeuses Fêtes Babette! J'ai hâte de te revoir en 2013!

    RépondreEffacer
  4. Ohhhh...les pains...miamm!!! Comme ils sont alléchants. J'me souviens lors de notre voyage en France, les pains me faisaient littéralement capoter.

    J'n'ai même jamais goûté à des biscuits spéculos. J'en ai grandement entendu parler, mais jamais goûté...ça viendra un jour :)

    Merci de nous faire voyager ainsi et j'en profite pour te souhaiter de joyeuses fêtes Babette !!! Beaucoup de bonheur pour toi en 2013.

    RépondreEffacer
  5. Ça doit souvent être un défi de voyager quand on est végétalienne, n'est-ce pas? Tu sembles avoir du flair pour trouver les bons endroits où manger et à visiter.

    Je te souhaite de joyeuses fêtes, Babette!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Si on ne prépare pas une liste avant de voyager ou si on se rend dans un endroit où il n'y a pas de choix végé intéressants, c'est sûr que les plaisirs à table peuvent prendre le bord, surtout quand, comme moi, un des plaisirs de voyager est de s'attabler tranquillement dans un resto. Et quand on s'attable devant des tranches de pain et une salade verte, ça peut être un peu ennuyant. Mais il y a toujours moyen de trouver quelque chose, quitte à compléter en allant à l'épicerie.

      Effacer
  6. hooo! encore une fois, de superbes photos !!

    Je voulais te souhaites de joyeuses fêtes xxx

    RépondreEffacer
  7. Oh que j'aurais aimé y être dans ce marché bio! Tout me semble bon!

    Quant au marché aux puces... Je n'aime pas que les petits oursons soient au sol et fassent face aux intempéries comme ça... :( Suis-je trop sensible?

    Je n'ai encore jamais goûté la pâte de spéculoos ou un truc qui en contient. Faudrait bien que je m'y mette! Je te souhaite d'heureuses Fêtes Babette ainsi qu'une bonne année 2013!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah ah! C'est vrai qu'ils font bien pitié ces oursons.

      Effacer

Merci de me laisser des commentaires!