samedi 16 juillet 2016

Déjeuner à Cuba

Cette année, j'ai eu la chance d'aller passer quelques semaines à Cuba. Comme d'habitude lorsque je fais un voyage, j'essaie de documenter ce que je mange au quotidien afin de guider ceux et celles qui aimeraient savoir à quoi s'attendre côté bouffe.


Au cours des prochaines semaines, je propose donc de vous donner chaque samedi un aperçu de ce que j'ai pu me mettre sous la dent et des animaux que j'ai pu observer pendant mon séjour.

 La Havane

Je commence par le commencement : les déjeuners.

La plupart des gens qui visitent Cuba et qui évitent les centres de villégiature dorment dans des casas particulares ou maisons privées. Il y en a beaucoup sur l'île et elles sont faciles à repérer, car les Cubains qui ont un permis du gouvernement leur permettant de louer une chambre accrochent une enseigne en face de leur demeure. Je me demandais si ce serait comme dormir « chez l'habitant », mais dans les huit casas où je suis allée pendant mon voyage, je n'ai jamais eu l'impression d'être dans les affaires des autres. C'était plutôt comme des gîtes touristiques ou bed and breakfast.

 Le salon d'une casa dans la Vieille Havane

Nous avions toujours une salle de bains privée. Nous étions deux et chaque nuitée coûtait de 20 à 30 CUC (1 CUC = 1 $ US), soit une dizaine de dollars chacune.

Mon premier déjeuner en sol cubain

La majorité des casas proposaient le déjeuner pour quelques CUC par personne. Les déjeuners sont excessivement copieux, mais quand on est végétalien, on a seulement droit à des fruits frais, à du jus frais, à du café noir (et du sucre) de même qu'à des petits pains et de la confiture (généralement à la goyave). La confiture ou marmelada était excellente, mais elle me faisait plutôt penser à de la pâte de fruits. Juste avant mon départ, j'avais lu que les pains cubains étaient traditionnellement faits avec du saindoux et j'ai légèrement paniqué à l'idée de devoir me passer de pain pendant trois semaines. Or, chaque fois que j'ai posé la question, on m'a dit que les pains étaient à base de graisse végétale. Et j'en mangeais.

J'ai pris le déjeuner de la casa les deux premiers matins où j'étais à La Havane, mais par la suite, je me suis généralement organisée autrement. J'avais apporté quelques sachets de flocons d'avoine, des noix et du lait de soja, entre autres choses. Je voulais économiser et avoir quelque chose de plus nutritif.

Un après-midi, nous sommes allées à la Necrópolis de Cristóbal Colón. Ce cimetière de La Havane est aussi beau que le Père-Lachaise, mais les personnes qui y sont enterrées m'étaient beaucoup moins familières.


 Ibrahim Ferrer : un des seuls visages que je connaissais

À Baracoa, à l'autre bout du pays, ma mère a commandé plusieurs déjeuners à notre casa. Elle me donnait en douce une partie de son gargantuesque déjeuner, et je commandais un café qui me coûtait généralement 1 CUC lorsque nous demandions la note.

 Des petits pains, un thermos de café et du jus frais

Les jus frais étaient presque toujours sensationnels.

Des morceaux de mangue et un fruit exotique dont j'oublie malheureusement le nom
Cabosse (cueillie dans les environs grâce à un ami de l'endroit!), café, banane (achetée la veille) et lait de soya (de Montréal, évidemment... je n'ai vu aucun lait de soya à Cuba)

Le dernier matin, nous étions de retour à La Havane, mais nous n'avions pas le temps de faire grand-chose avant de prendre le taxi pour l'aéroport. Ma mère, avec qui j'ai voyagé, voulait un endroit intéressant pour déjeuner. Ça m'était égal, car le menu était pas mal le même partout pour moi. Ma mère a donc demandé à un Havanais de lui recommander un restaurant. Il nous a parlé d'un endroit où il amenait souvent sa petite amie.

Café, jus frais, ananas, goyave et papaye

Malheureusement, ce resto branché n'avait rien de typique. C'était plutôt le genre d'endroit où la jeunesse dans le vent va se restaurer. Il paraît que la nourriture n'était pas très bonne non plus. Mes fruits goûtaient... les fruits.

***

Comme j'aime partager avec vous des photos de ce que je mange, mais aussi de ce que je vois, voici en terminant quelques photos du Parque Nacional Alejandro de Humbolt près de Baracoa.

  

Y en a-t-il parmi vous qui ont déjà visité Cuba?

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, Mathieu =)

      Effacer
  2. Tes photos sont très belles! Je ne suis jamais allée à Cuba, mais si j'y vais un jour j'envisagerai aussi les casas puisque je ne suis pas du type station balnéaire.
    Une chance que tu avais prévu le coup et que tu as apporté quelques aliments pour diversifier tes repas du matin :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci AnniGator! Mes sachets de bouffe ont été très appréciés.

      Effacer
  3. Ohhh yeahhh...!!! On voyage au Cuba cette fois. Super !!

    Wow...comme toujours, tes photos sont sublimes et donnent tellement envie de partir en direction Cuba sur le champs.

    J'aime beaucoup l'option des casas. C'est vraiment intéressant de pouvoir vivre dans la communauté. On peut ainsi vraiment voir le fonctionnement du pays. La réalité.

    Tu as mangé de bien beaux fruits appétissants. Une chance que tu as tout de même pensé amener quelques trucs, histoire de varier les déjeuners :)

    J'ai déjà hâte de voir la suite de ce beau voyage :)

    RépondreEffacer
  4. La 2e photo me fait rêver.
    C'est digne d'un fond d'écran!

    RépondreEffacer

Merci de me laisser des commentaires!