jeudi 28 octobre 2010

Le cassoulet de Veganomicon

Un jour, j'ai eu des poireaux dans mon panier. Vous allez peut-être rire, mais je ne savais pas quoi en faire, à part un petit potage avec des patates. J'ai donc farfouillé dans mes livres de recettes jusqu'à ce que je tombe sur la recette de cassoulet aux poireaux et aux haricots avec biscuits (Leek and Bean Cassoulet with Biscuits) de Veganomicon.


C'était le début d'une longue histoire d'amour. J'ai en effet dû faire cette recette une dizaine de fois, et je ne m'en lasse jamais. En gros, il s'agit de faire revenir des légumes, d'y ajouter des haricots et des petits pois avant de faire un petit bouillon avec de la fécule de maïs. Puis, on place des boules de pâte sur le tout avant d'enfourner pendant une quinzaine de minutes. J'adore!


10 commentaires:

  1. C'est une de mes parties préférées du plat, mais c'est malheureusement la moins santé. Il faut mettre du shortening pour que ce soit feuilleté!

    RépondreEffacer
  2. C'est vrai que ça a l'air bon. Ça fait automnal et réconfortant :)

    Pour remplacer le shortening, il y a l'huile de coco. Il s'en vend même de la désodorisée (Soleil d'Or de la compagnie Orphée), qui est moins santé que l'originale, mais sûrement bien mieux que le shortening! L'huile de coco est bourrée d'avantages pour la santé.

    RépondreEffacer
  3. Salut Julie,

    Si tu reviens faire un tour ici, pourrais-tu me dire quels sont les avantages de l'huile de coco pour la santé? Je pensais que ce n'était pas si bon et que ça contenait beaucoup de gras insaturés, mais il semblerait que non, car on en voit de plus en plus sur les tablettes... j'espère que ça va finir par faire baisser le prix!

    RépondreEffacer
  4. Il y a beaucoup de propagande pro et anti huile de coco... difficile de démêler ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas parfois! Alors je fais attention de ne pas tomber dans les extrêmes :P

    Tous les gras saturés ne sont pas égaux, l'huile de coco contient 50% d'acide laurique, c'est un "triglycéride à chaîne moyenne" et ce serait cette richesse en acide laurique qui en ferait une huile santé. L'acide laurique se retrouve aussi dans le lait maternel et stimulerait le système immunitaire, il augmenterait le métabolisme (il n'est pas stocké, mais utilisé aussitôt comme énergie), on recommende à ceux qui ont de la difficulté à digérer les gras à cause de problèmes de foie de privilégier les triglycérides à chaîne moyenne. Il y a des études qui laissent supposer que l'acide laurique serait utilisée par le corps pour produire des oméga 3 quand il n'y a pas suffisamment d'oméga3 dans l'alimentation, mais ce n'est pas encore prouvé sur les humains.

    Je crois qu'on part de l'idée que tout le monde a une alimentation carnée (les produits animaux sont très riches en gras saturés) pour conseiller aux gens de ne pas consommer d'huile de coco. Un régime végétarien et encore plus végétalien est très pauvre en gras saturés, alors on peut bien se permettre un peu d'huile de coco :)

    Et il faut se souvenir: tous les gras saturés ne sont pas égaux!!! :)

    RépondreEffacer
  5. Merci pour toutes ces explications, Julie =) C'est très apprécié.

    RépondreEffacer
  6. Bonsoir Babette,

    Comme tu as fait cette recette à plusieurs reprises déjà, je me demande si tu as déjà tenté une alternative plus santé pour le shortening? Il y a la suggestion de Julie qui est intéressante, mais mon huile de coco est tout à fait naturelle, non-raffinée, alors non désodorisée. Je ne suis pas certaine si je devrais me risquer. J'ne voudrais pas non plus que le goût de coco ressorte trop. J'ai donc pensé vérifier avec toi pour voir si tu avais essayé autre chose que le shortening et si oui, le résultat était-il aussi satisfaisant ?

    Merci à l'avance et bonne fin de soirée,

    Jessica :)

    RépondreEffacer
  7. Salut Jessica,

    Non, j'ai seulement fait cette recette avec du shortening... mais dis moi si tu trouves une alternative intéressante et plus santé =)

    RépondreEffacer
  8. Miummmm!!! comme c'est réconfortant ce plat, hein ?! En plus, ce plat tombait parfaitement aujourd'hui avec la journée pluvieuse et "frisquet" que nous avions dans notre coin de pays.
    Finalement, pour les petits biscuits chauds, j'ai utilisé moitié huile d'olive-moitié huile de coco. J'ai également utilisé de la farine de blé entier. Nos biscuits étaient évidemment plus denses, mais tout de même croustillants sur le dessus et légèrement feuilletés. La prochaine fois, je vais utiliser de la farine d'épeautre et seulement de l'huile de coco. J'avais peur que le goût de coco ressorte, mais pas du tout. J'vais également me baser sur une recette de biscuits de Jae Steele. Elle suggère d'utiliser de l'huile de coco refroidie, ce que j'avais oublié de faire cette fois-ci. J'te donnerai des nouvelles lors de mes prochains essaies.
    Bonne fin de soirée et à bientôt Babette.
    Jessica :)

    RépondreEffacer
  9. Contente que tu aies aimé... j'ai justement eu des poireaux de mon fermier cette semaine et il se pourrait bien que je refasse la cassoulet. J'essaierai peut-être de prendre de la farine d'épeautre et de l'huile de coco.

    RépondreEffacer

Merci de me laisser des commentaires!